Handicap / accessibilité

A l'attention des personnes en situation d'handicap, la ville a mis en place certaines aides.

Actions du CCAS dans le domaine du handicap

Vivre ensemble à Brétigny avec la Richesse de nos différences

Le handicap, dans toute sa complexité, fait partie de la condition humaine ; chacune, chacun, à un moment de sa vie pourrait avoir une déficience temporaire ou permanente, voire des difficultés fonctionnelles à un âge avancé de la vie. Mieux être ensemble, mieux vivre ensemble, contribue à améliorer la vie des personnes en situation de handicap, et, au-delà, à changer le regard sur le handicap, dans une conception universelle de l’accessibilité. La loi du 11 février 2005 invite chaque acteur de la société civile, chaque citoyen à apporter sa pierre à l’édifice.

Le CCAS informe, oriente, accompagne les personnes en situation de handicap dans leurs démarches administratives (carte mobilité inclusion, carte d’invalidité, Allocation Adulte Handicapé, aide à l’hébergement …) et les informe dans les différents domaines de la vie quotidienne (emploi, aides techniques, accessibilité logement, conduite, transports, loisirs…).

Le CCAS peut se charger de transmettre le dossier de demande à la Maison Départementale des Personnes Handicapées.
Un(e) travailleur (se) social (e) peut travailler le maintien à domicile des personnes handicapées, l’ouverture des droits, le suivi administratif, et assurer la coordination entre les différents intervenants (aide à domicile, personnel médical, Maison Départementale des Personnes Handicapées, tuteurs/curateurs…).

Sous conditions de ressources et d’invalidité, le CCAS peut verser une aide financière ponctuelle aux personnes handicapées ne pouvant faire face à des dépenses d’équipement de matériel spécifique, et autres besoins exceptionnels liés à leur handicap.

Aides de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH)

Prestation de Compensation du Handicap (PCH)

La PCH vise à permettre à la personne handicapée de faire face aux conséquences du handicap dans sa vie quotidienne, en prenant en compte ses besoins, ses attentes et son
projet de vie. La demande de prestation est évaluée par l’équipe pluridisciplinaire de la MDPH, accordée par la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH) et versée par le Conseil Départemental. Elle couvre les besoins en aides humaines, aides techniques, aménagements du logement, aménagements du véhicule, aides animalières, et aides spécifiques / exceptionnelles (frais d’entretien, frais paramédicaux non remboursés par l’assurance maladie).
Peuvent y prétendre les personnes handicapées âgées de moins de 60 ans, ou entre 60 et 75 ans reconnues handicapées avant l’âge de 60 ans, résidant sur la commune.

Allocation Adultes Handicapés (AAH)

L’AAH vise à assurer un revenu d’existence versé par l’Etat aux personnes handicapées, pour faire face aux dépenses de la vie courante. Elle est attribuée à toute personne âgée de 20 ans et plus, atteinte d’une incapacité permanente égale ou supérieure à 80 % (ou de 50 % à 79 % en cas d’impossibilité de se procurer un emploi) et résidant de façon stable sur le territoire métropolitain.

Il est possible de bénéficier d’un complément d’AAH si la personne :
– Possède un taux d’incapacité au moins égal à 80 %
– Bénéficie de l’AAH à taux plein ou en complément d’une pension vieillesse, invalidité ou
d’une rente d’accident du travail
– A moins de 60 ans
– A une capacité de travail inférieure à 5 % déterminée par la CDAPH

– N’a pas de revenus professionnels depuis au moins un an à la date de la demande et
n’exerce pas d’activité professionnelle
– Habite un logement indépendant

A partir de 60 ans, l’AAH n’est plus versée. Elle est remplacée par une pension ou un avantage vieillesse. Seuls les bénéficiaires atteints d’une incapacité permanente d’au moins 80 % peuvent conserver une partie de l’AAH, lorsque la retraite qu’ils perçoivent à partir de 60 ans est inférieure à ce montant.

La Carte Mobilité Inclusion

La CMI permet de bénéficier de certains droits, notamment dans les transports.
Il existe 3 CMI différentes :
 CMI stationnement
 CMI priorité
 CMI invalidité

La carte mobilité inclusion (CMI) a pour but de faciliter la vie quotidienne des personnes en situation de handicap et de perte d’autonomie. Elle est accordée sous conditions et permet de bénéficier de certains droits notamment dans les transports. Elle remplace progressivement depuis le 1er janvier 2017 les cartes d’invalidité, de priorité et de stationnement. La CMI n’est pas délivrée aux invalides de guerre qui conservent le bénéfice de la carte de stationnement.

La Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH)

Cette reconnaissance donne une priorité d’accès à diverses mesures d’aides à l’emploi et à la formation, et permet notamment au travailleur de bénéficier du réseau de placement spécialisé UNIRH (Cap Emploi), du SAMETH (Service d’Appui au Maintien dans l’Emploi des Travailleurs Handicapés) et des aides de l’AGEFIPH (Association de gestion du fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées) ou du FIPHFP (Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique).
Elle donne également, outre l’accès aux entreprises classiques ou à la fonction publique, la possibilité d’être orienté par la CDAPH vers des Entreprises adaptées (EA) ou des Etablissements ou services d’aide par le travail (ESAT, ancien CAT).

Vos interlocuteurs

 

La mission handicap

Elle accueille, informe et oriente, le cas échéant, les personnes en situation de handicap et/ou leur famille vers les services municipaux, les institutions et les associations qui oeuvrent dans le champ du handicap.

 

Espace Nelson Mandela

4, avenue Maryse Bastié

91220 Brétigny-sur-Orge

Tél : 01 60 85 53 46 – 01 60 85 53 40

Ouvert le jeudi et le vendredi de 9h à 12h et de 13h30 à 18h.

 


 

CCAS – Centre Communal d’Action Social de Brétigny

Outil majeur de vie sociale au service des personnes en diffi cultés, le Centre Communale d’Action Sociale remplie différentes missions en faveur des personnes en situation de handicap et intervient en relais local

de la Maison Départementale des Personnes Handicapées.

En ce sens, le CCAS informe et oriente les bénéficiaires des dispositifs existants et distribue les formulaires, à compléter pour satisfaire les demandes.

 

CCAS

29, rue Edouard Branly

91220 Brétigny-sur-Orge

Tél : 01 60 85 06 91 – Fax : 01 60 85 27 51

Ouvert tous les jours de 8h30 à 12h

et de 13h30 à 17h30 (16h le vendredi).

 


 

CLIC – Centre Local d’Information et de Coordination local

C’est un guichet d’accueil d’information et de coordination dont le rôle est de faciliter, dans les meilleurs conditions possibles, le maintien à domicile des personnes âgées de plus de 60 ans, d’informer et d’accompagner leur famille, leur entourage et tous les professionnels.

Le Clic reçoit au CCAS le mercredi de 13h30 à 17h30, sans rendez-vous.

 

Clic Orgessonne

Tél : 01 64 90 61 84

clic.orgessonne@orange.fr


 

MDPHE – la Maison Départementale des Personnes Handicapées de l’Essonne

 

Elle est le lieu unique qui accueille, informe et accompagne, toute personne en situation de handicap et/ou sa famille, dans les demandes d’aides et les démarches d’accès aux droits.

Elle mène également des actions de sensibilisation de tous les citoyens aux problématiques du handicap.

La Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH)

Constituée dans le cadre de la loi du 11 février 2004, la Commission est une instance indépendante dans ses choix qui prend toutes les décisions concernant les aides et les prestations à la lumière de l’évaluation menée par une équipe pluridisciplinaire, mise en place au sein de de la MDPH.

 

MDPHE

93, rue Henri Rochefort

91000 Evry – Tél : 01 69 91 78 00

Mail : mdphe@cg91.fr

www.essonne.fr

0uverte au public sans rendez-vous tous

les jours de 10h à 16h, sans interruption

(sauf samedi et dimanche).

 


 

Le conseil départemental d’Essonne

Engagé aux côtés des personnes en situation de handicap et de leur famille, dans le cadre de ses compétences en matière de solidarité, le Conseil Général a mis en place un Pôle Accueil Familial Adultes (PAFA).

Ce pôle s’adresse aux personnes âgées ou aux adultes en situation de handicap qui recherchent un lieu de vie et aux familles agréées qui souhaitent les accueillir.

 

Conseil général de l’Essonne

Direction des Personnes Âgées et Handicapées

Service médico-social

Pôle Accueil Familiale Adultes

Tour Malte – Boulevard de France

91012 Evry cedex

Tél : 01 60 91 66 59

Fax : 01 60 91 99 95

www.essonne.fr


 

ARS – Agence Regional de la Santé

Elle a pour mission de mettre en place la politique régionale de santé. Elle est compétente sur le champ de la santé dans sa globalité et régule l’offre d’accompagnement médico-social. Ce secteur recouvre les établissements et services pour les personnes âgées, et pour les enfants et adultes en situation de handicap. L’ARS élabore des programmes d’accompagnement liés aux handicaps et à la perte d’autonomie.

 

Délégation Térritoriale de l’Esonne

Immeuble France-Evry

Tour Lorraine

6-8, rue Prométhée 91000 Evry

Tél : 01 69 36 71 71

Accueil de public : du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h30.


 

CPAM et CAF – Caisse Primaire d’Assurance Maladie et la Caisse d’Allocations Familiales 

 

La CPAM et la CAF proposent un accueil adapté pour les personnes non ou malentendantes qui sont reçues, sans rendez-vous, par un conseiller Assurance Maladie et un conseiller Allocations Familiales, accompagné d’une personne pratiquant la langue des signes française.Tous les 1er mercredi après-midi de chaque mois à partir de 14h.

 

CPAM d’EVRY

Boulevard François Mitterrand

91000 Évry

www.ameli.fr

Service médical

Tél : 36 46

www.drsm-idf.fr

www.caf.fr


 

 

Aide au transport

Les différentes aides :

La carte RUBIS
Elle permet de se déplacer gratuitement dans les réseaux de bus de l’organisation professionnelle des transports de l’Ile de France (OPTILE),
La carte Améthyste

La carte Améthyste demi-tarif
Elle permet de se déplacer avec 50 % de réduction sur le réseau SNCF – RATP de la région parisienne et le réseau TICE de la Ville Nouvelle d’Evry.

La carte Améthyste gratuite
Elle permet de se déplacer gratuitement sur le réseau SNCF – RATP de la région parisienne et le réseau TICE de la Ville Nouvelle d’Evry.
Chèques taxis sans possibilité de cumul.

Pas de possibilité de cumul entre les 3 aides.

Conditions d’attribution de l’aide

  • Les bénéficiaires de l’allocation aux adultes handicapés, prévue par la loi n° 75534 du 30/06/1975 ou les anciens titulaires de carnets au titre de l’AAH percevant une pension d’invalidité ne dépassant pas le montant de l’AAH.
  • Les bénéficiaires de l’allocation aux adultes handicapés, prévue par la l’AAH.
  • Les anciens combattants invalides à 100 %.
  • Les bénéficiaires de l’allocation différentielle de maintien de droits acquis.
  • Les personnes percevant une pension d’invalidité 2ème ou 3ème catégorie complétée par l’allocation supplémentaire (ex. F.N.S.).

Montant de l’aide

Octroi d’une carte de transports.
En matière de chèques taxis : chaque bénéficiaire reçoit 25 chèques d’une valeur de 4,57 €uros (30 F) (2ème chéquier attribué sur demande au cours de l’année civile).

Les aides en faveur des personnes à mobilité réduite

Les dossiers sont instruits au C.C.A.S. pour transmission à la MDPH (Maison Départementale Pour le handicap). Seule compétente pour reconnaître le handicap et statuer sur le bien fondé de la demande qui, selon le cas, sera prise en charge financièrement, par l’Etat, le Département et/ou la C.A.F.

Voici la liste des différentes aides:

  • carte d’Invalidité, ou station debout pénible + macaron GIC
  • allocation d’Adulte Handicapé,
  • allocation Compensatrice pour tierce personne
  • prise en charge des frais de placement en établissements spécialisés (C.A.T., Foyers de vie) avec ou sans hébergement …,
  • reclassement professionnel,
  • reconnaissance travailleur handicapé
  • aide aux transports, non cumulables (carte améthyste gratuite, carte rubis, chèques taxis).

Appel à bénévoles

Afin de développer ses activités, l’Association des Paralysés de France de l’Essonne appelle aux bénévoles

Rejoignez-nous et venez nous proposer vos projets !

L’APF est présente dans chaque département par l’intermédiaire de ses délégations départementales.
Afin de développer ses activités, la délégation de l’Essonne recherche des bénévoles motivés pour :

  • Mettre en place de nouveaux ateliers (théâtre, informatique, bien-être, musique, loisirs, voyages…).
  • Participer à des actions de sensibilisation
  • Participer à l’organisation et à l’accompagnement des adhérents lors des sorties et des voyages

Si vous avez une passion à partager, un talent particulier ou simplement envie de donner de votre temps, n’hésitez plus et venez nous rendre visite pour discuter de votre projet

Contact :

TEL : 01 60 78 06 63