L’édito du Maire

( Edito septembre 2019 )

Nous en parlions dans Paroles de juillet, face à une très forte invasion de moustiques au début de l’été, contrairement à certaines villes qui ont fait le choix d’utiliser des biocides toxiques, c’est-à-dire des produits dangereux, à fortes doses et à grande échelle, Brétigny a préféré des solutions durables. Nous les avons effectivement mises en oeuvre. Bien des Brétignolais ont opté pour des gestes simples de protection. Nous avons testé avec un certain succès sur des espaces limités un piège très sophistiqué à la portée réduite et nous avons fabriqué des nichoirs à chauve-souris. Les chauves-souris qui engloutissent des milliers de moustiques par soir sont l’arme qui explique que nous ne devons pas utiliser de biocides toxiques. Début juillet, nous avons réuni au centre technique municipal, dans la bonne humeur, un premier atelier de fabrication de nichoirs à chauve-souris. Merci à tous les Brétignolais qui ont participé. Nous recommencerons au printemps prochain. Les chauves-souris, nos amies du crépuscule, doivent être chez elles et en nombre croissant à Brétigny.

Les Assises de la Ville avaient fait ressortir avec force un besoin d’enrichissement de l’offre numérique brétignolaise. Si la page Facebook de la Ville est suivie et donne satisfaction, le site internet avait besoin de retrouver une plus grande attractivité et une plus forte lisibilité. Vous avez souhaité que davantage de services soient offerts. Nous avons décidé d’aller vite tout en procédant par étapes. Depuis le 22 août, a été lancé le nouveau site internet de la Ville, plus clair, plus simple, plus fluide, plus riche, plus modulable, plus ouvert à des améliorations à venir. Il est disponible depuis le 22 août, ainsi que la « Gestion de Relation Citoyen » qui vous permettra de suivre l’avancée de vos demandes et démarches. Ces deux outils sont disponibles non seulement sur les ordinateurs mais aussi, comme il se doit, sur les tablettes et les téléphones. À chacun désormais de les faire fonctionner, de les tester et de faire remonter les éventuelles difficultés de fonctionnement. Nous avons tiré les leçons des difficultés du Kiosque qui ont empoisonné la vie de bien des Brétignolais. Nous sommes donc en alerte pour que cela ne se reproduise pas. L’enjeu en la matière est simple : rendre un meilleur service à chacun, une information plus précise, des services plus rapides. Pour rendre tout plus simple à l’usager, il faut déplacer la complexité au sein des services. Merci à eux pour leurs efforts et le coeur qu’ils mettent à l’ouvrage.

La fin de l’actuel marché de concession du service public passé pour le fonctionnement du marché offre une opportunité forte pour faire vivre les actions 69 à 79 des Assises de la Ville qui prévoient d’engager une réflexion sur le renforcement de l’attractivité du centre-ville. Ainsi, je proposerai au prochain conseil municipal de confier la gestion du marché à un nouveau délégataire qui a fait une proposition plus intéressante, pour quelques années, ce qui permettra d’approfondir la question de la requalification du centre-ville.

Cela sera également l’occasion de tester, à partir du début du mois d’octobre, une nouvelle séance de marché le vendredi après-midi, le long du Boulevard de la République, à un horaire plus adapté au rythme de vie de bien des Brétignolais. La requalification devra s’articuler aussi avec le dispositif ORT (Opération de Revitalisation du Territoire), mis en place par l’État et auquel la Ville de Brétigny et l’agglomération Coeur d’Essonne se sont portés candidats. Enfin, un travail collectif devra également être mené avec les parties prenantes, habitants, commerçants. Cette réflexion sera alimentée par les résultats de l’expérimentation de la troisième séance de marché. Pour que cette réflexion puisse se dérouler sereinement, dans les meilleures conditions possibles, elle devrait avoir lieu au printemps prochain.

Le 21 septembre, pour l’équinoxe d’automne, nous inaugurerons une voie douce qui reliera le quartier Bois Badeau aux cheminements du bord de l’Orge. Cette voie réservée aux vélos et aux piétons sera équipée pour les sportifs et les promeneurs. C’est un projet sur lequel nous avons travaillé avec l’Agence des Espaces Verts, c’est une nouvelle façon forte d’affirmer notre identité de ville à la campagne. Cette affaire tient d’autant plus à coeur qu’une partie du chemin a fait l’objet d’une tentative de privatisation illégitime par un propriétaire indélicat qui pensait s’en réserver l’usage. Nous voulons réaffirmer les droits des Brétignolais pour améliorer la vie de tous.

Si l’été est le temps des travaux publics dans nos rues et de bâtiments dans nos écoles, la rentrée de septembre est un temps fort pour les services de la ville comme pour les associations. La nouvelle formule du guide de la rentrée scolaire vise à clarifier les dispositifs et à faciliter vos démarches. La rentrée donne souvent le top départ des activités. C’est aussi ce que nous célébrons au forum des associations. À chacun, nous souhaitons une année heureuse ; aux enfants des écoles, nous souhaitons toutes les bonnes heures des apprentissages et tout le bonheur que peut offrir l’école.

Je serai heureux de vous revoir dans les écoles le 2 septembre et au forum des associations cinq jours plus tard.

Le Maire, Nicolas MÉARY

42 Partages