Les tribunes

(Tribunes Février 2023)

Tribune des élus de la majorité

MAJORITÉ MUNICIPALE « J’AIME BRÉTIGNY »

Rendre la culture accessible au plus grand nombre est un combat que nous faisons nôtre, parce que nous croyons qu’elle apaise les coeurs, qu’elle fait voyager les âmes. C’est pour cela nous avons eu à coeur de développer une offre culturelle riche et variée, pour tous les âges, pour toutes les appétences.

Parce que nous croyons qu’elle est un nécessaire pour s’ouvrir au monde, nous avons fait le choix de faire de l’apprentissage de la lecture, et de son amour, notre combat. C’est pour cela que nous avons lancé le Grand Projet Lecture, qui vise à mobiliser tous les acteurs du territoire pour faire émerger et soutenir des initiatives en faveur de la lecture. Lancé en novembre 2021, les Brétignolais et acteurs du territoire ont fait le choix, après plusieurs concertations, de le structurer autour de trois thématiques : « la lecture, plaisir et loisirs », « la lecture autour des apprentissages et l’accès aux savoirs », « la lecture découverte, pour s’ouvrir à de nouveaux horizons ».

Dans ce cadre, nous nous sommes inscrits en janvier, après les premières animations à l’occasion du salon « Lire et Jouer » en décembre, au projet porté par le Centre National du Livre et le ministère de la Culture, des Nuits de la Lecture. Au total, une dizaine d’évènements, pour tous les âges, ont ainsi été organisés du 20 au 22 janvier !

Ce Grand Projet Lecture vient s’ajouter à une offre que nous voulons résolument riche pour les Brétignolais ! Les Tremplins Jeunes Talents organisés au Rack’am par la commune en plus des concerts d’artistes reconnus, le Centre d’Art Contemporain à Jules Verne, les Rencontres Photographiques, le Festival Micro-Folie…

Nous n’oublions pas également la culture populaire. C’est pour cela que nous avons tenu à ce que le dernier « Astérix et Obélix », tourné à Brétigny sur les terrains de l’Ancien Centre d’Essais en Vol, soit diffusé en avant-première dans notre Ciné220 !

Soyez assurés que nous serons d’infatigables combattants pour la culture !

Votre majorité municipale

Tribune des élus de l’opposition

BRÉTIGNY  AVANT TOUT, LISTE DE GAUCHE ÉCOLOGIQUE, SOLIDAIRE ET ANIMALISTE

Chères Brétignolaises, chers brétignolais,

Alors que la situation n’a jamais été aussi difficile pour les ménages depuis la crise sanitaire avec une explosion du prix des carburants, de l’énergie, des produits du quotidien et au moment même où certains nous prédisent des mois à venir encore plus difficiles, notamment en ce qui concerne les prix de l’alimentation, plongeant de nombreuses familles dans la précarité, voilà que le Président Macron et la Première Ministre Elisabeth Borne décident de remettre en cause notre système de retraite. Non pas pour des raisons pragmatiques ou pour sauver notre système par répartition comme ils le disent mais pas pure idéologie libérale et sous l’amicale pression de nos voisins européens. Contrairement à ce que prétend le gouvernement, notre système par répartition n’est pas en danger à long terme et si des déficits ponctuels sont prévisibles pour les années qui viennent, tous les spécialistes sérieux l’affirment, ce n’est que passager, l’équilibre de nos retraites étant inscrit sur le long terme dans sa trajectoire financière. Plutôt que de réfléchir à une véritable politique de l’emploi des séniors, à l’accès à l’emploi des jeunes, à l’égalité salariale femme-homme, de revenir sur la baisse systématique des cotisations des salariés les moins payés qui crée de véritables puits de pauvreté, empêche l’augmentation du pouvoir d’achat et prive le système des retraites de ressources importantes (ensemble de mesures qui à elles seules suffiraient à assurer l’équilibre de notre système), ce gouvernement décide sans concertation réelle d’allonger à la fois l’âge légal de départ à la retraite et le nombre de trimestres de cotisations nécessaires pour bénéficier d’une retraite à taux plein. Travailler plus pour gagner moins, fragiliser encore les séniors dans un pays où leur taux d’emploi est un des plus faibles d’Europe. Les salariés ne s’y sont d’ailleurs pas trompés, eux qui se mobilisent contre ce projet injuste, inutile et dogmatique. Notre maire, qui lors de son discours de voeux semblait manquer de mots pour se féliciter de la politique de ce gouvernement, ne marchera sans doute pas pour défendre notre retraite. S’il n’en dit pas un mot, son soutien silencieux ne trompera personne, et certainement pas celles et ceux qui vont voir leur précarité s’accroitre et leur vie quotidienne se dégrader un peu plus. Vouloir un destin politique, à quelque niveau que ce soit, c’est avant tout s’engager pour le bien commun. Notre système de retraite basé sur la solidarité intergénérationnelle et professionnelle est en cela symbolique de la façon dont nous souhaitons faire société, à Brétigny comme ailleurs. Pour finir, lors de notre dernière tribune, nous vous avions parlé de notre inquiétude au sujet de l’autorisation accordée par la mairie à la société AFS environnement, de passer de 1 à 20 tonnes de stockage de batteries. Aux vues des dernières actualités (incendie dans une société de batteries près de Rouen) retrouvez notre réaction sur la page facebook de « Brétigny transition »

Votre opposition municipale

13 Partages