Les tribunes

( Tribunes septembre 2020 )

Tribune des élus de la majorité

MAJORITÉ MUNICIPALE « J’AIME BRÉTIGNY »

Nous étions heureux de croiser nombre d’entre vous au cours de ce mois de septembre. Même masqués, même en respectant les nécessaires gestes barrières, la rencontre, l’échange, la discussion, l’écoute, sont au coeur de l’exercice du mandat que vous nous avez confiés. Ainsi, nous attendons avec impatience de pouvoir vérifier la qualité du travail réalisé par notre nouveau prestataire de propreté urbaine, mais nous comptons également sur vous pour nous faire part de vos remarques éventuelles.

Tous nos remerciements à celles et ceux qui ont permis que la rentrée scolaire, le forum des associations, et bien d’autres événements essentiels à notre vie communale, se passent aussi bien que possible malgré la crise sanitaire. Ce n’était pas une mince affaire et pourtant les élèves étaient particulièrement heureux d’avoir une vraie rentrée… et pourtant le Forum a permis comme chaque année à des Brétignolais de tous âges de trouver l’activité ou l’engagement qui leur correspond, merci pour tout cela !

Enfin, nous voulons particulièrement ce mois-ci tirer un coup de chapeau à toutes celles et ceux qui s’engagent via Octobre rose dans la lutte contre les cancers féminins qui touchent une femme sur huit. Parmi d’autres initiatives, le service seniors de Brétigny fabriquera des coussins pour soulager les douleurs de femmes opérées. C’est peu de chose et c’est considérable. En temps de Covid-19, ne croyons pas que le cancer aurait lâché prise. Chacun peut aider, selon la forme qu’il voudra, la Ligue contre le cancer. La lutte contre le cancer a été déclarée grande cause nationale il y a près d’une génération et demie ; depuis, des batailles ont été gagnées, pas toutes, nous restons mobilisés.

Votre majorité municipale

 

Tribune des élus de l’opposition

BRÉTIGNY  AVANT TOUT, LISTE DE GAUCHE ÉCOLOGIQUE, SOLIDAIRE ET ANIMALISTE

Chères brétignolaises, chers brétignolais,

La rentrée a été difficile pour tous. Les conditions particulières d’accueil bousculent les élèves et demandent une grande adaptabilité aux enseignants. De plus, dans plusieurs écoles de notre ville, des classes ont été menacées de fermeture, nous remercions les équipes et les parents d’élèves de s’être mobilisés pour le bien-être de nos enfants.

Les forces vives à Brétigny-sur-Orge, ce sont également les nombreuses associations. Quelles soient culturelles, artistiques, sportives, pour les anciens combattants, environnementales ou sociales et humanitaires. Elles ont animé le Forum des Associations avec vigueur pour offrir à la population pléthore d’activités. Nous remercions chaleureusement leurs dirigeants, les bénévoles et les agents municipaux car sans eux, rien ne serait possible. Ces associations sont une grande force sur notre ville. Nous souhaitons, à travers notre mandat d’élu les faire vivre. Elles sont indispensables pour animer notre Cité et font de Brétigny une ville dynamique, solidaire et ouverte sur le monde.

Pour finir, nous voulions attirer votre attention sur le quartier de la Roseraie. Cet été, nous avons eu la surprise de voir les arbres et les buissons ravagés par des tailles excessives. Rien n’a été respecté ni la période (en pleine canicule) ni l’habitat de nombreuses espèces. Il est urgent de prendre des mesures drastiques pour empêcher davantage le massacre de la végétation et par conséquent de la faune qu’elle héberge. Il en va de notre survie à tous. La Roseraie a subi un véritable carnage. Ce n’est pas acceptable. La perte de la nature et les dégâts causés aux écosystèmes sont pour la plupart irréversibles. La nature rend pourtant gratuitement un nombre considérable de services : pollinisation, épuration, paysages, protection contre la chaleur…Ce quartier possède encore un capital naturel indispensable à notre bien-être. Ne le détruisons pas. De surcroît, nous sommes inquiets au sujet de sa réhabilitation. Les habitations ont été au fur et à mesure du temps laissées à l’abandon. Nous avons posé à plusieurs reprises des questions, lors des conseils municipaux, que nous réitérons à travers cette tribune : Que va devenir ce quartier ? Quels sont les projets envisagés ? Nous demandons à ce que tout soit mis en oeuvre afin de protéger la biodiversité au vu des constructions ou métamorphoses qui s’y préparent.

Steevy Gustave, Sylvie Daeninck, Michel Pouzol, Sabrina Nouri, Christian Champion, Sandra Afonso Machado, Nourdine Moukkadi, Chloé Cilia.

13 Partages