Nuisances sonores

Pour ce premier article, nous avons choisi d’aborder le sujet des nuisances sonores, qui sont souvent en recrudescence lors de la période estivale.

Travaux de jardinage et bricolage

À Brétigny, les travaux de jardinage et de bricolage utilisant des appareils susceptibles de gêner le voisinage en raison de leur intensité sonore (tondeuses à gazon, perceuses, scies mécaniques,…) sont interdits les dimanches et jours fériés. Leur usage est autorisé uniquement :

  • Les jours ouvrables, de 8h à 12h et de 14h à 19h30.
  • Les samedis, de 9h à 12h et de 15h à 19h.

Repos et tranquillité

De façon générale, de jour comme de nuit, le repos et la tranquillité de la population doivent faire l’objet
d’un strict respect. Il convient donc de veiller à modérer la puissance sonore provenant de divers appareils (TV, enceintes, instruments de musique,…) et d’adapter le volume des conversations à haute voix.

Collecte du verre

Il est aussi important de respecter les horaires de dépôt dans les points d’apport volontaires dédiés à la collecte de verre. En effet, en raison du bruit qu’ils peuvent causer, ceux-ci sont interdits entre 20h et 7h30.

Pétards et feux d’artifice

La célébration de la Fête nationale, mi-juillet, est souvent associée aux pétards et aux feux d’artifice. Au-delà du danger que représente la manipulation de ces engins pour les particuliers, il convient de rappeler qu’ils émettent des décibels pouvant provoquer des troubles de l’audition, des acouphènes, voire des lésions auditives durables. C’est pourquoi leur vente est strictement réglementée

Animaux de compagnie

Les propriétaires d’animaux de compagnie – de chiens en particulier – ont une véritable responsabilité dans la bonne organisation de notre vie collective. En plus des problématiques olfactives et visuelles liées aux déjections, ces derniers doivent éviter les aboiements excessifs, qui font partie des bruits pouvant entrer dans le cadre du tapage.

Pour tous ces sujets, en cas désaccord, privilégiez le dialogue pour trouver une solution et aplanir la situation. Si vous devez exceptionnellement occasionner du bruit, en cas de fête ou de travaux par exemple, informez vos voisins : ils apprécieront d’avoir été prévenus et sauront que la gêne n’est que passagère. Toutefois, si vous ne parvenez pas à vous mettre d’accord, les services de la Police Nationale et de la Police Municipale peuvent être sollicités. La participation d’un Conciliateur de justice peut aussi être envisagée dans certains cas.