Vous êtes ici : Accueil / Votre ville / Ville active

Ville active

Brétigny : ville active

Développer l'emploi :

Lors du dernier recensement, la commune de Brétigny comptait 9746 emplois pour 10915 actifs. En 1999, 76% des actifs travaillaient en dehors de la commune contre 70% en 1990.

Dans le but d'améliorer la situation de l'emploi, la commune projette de se rapprocher de l'objectif « un actif-un emploi », à l'horizon 2015.
Les évolutions observées dans ce secteur ces dernières années ainsi que l'ambition communale permettent d'envisager la création de 2400 emplois supplémentaires pour atteindre 12800 emplois en 2015.

Diversifier l'activité en faveur du développement du secteur tertiaire :

Les zones d'activités
Brétigny sur Orge compte 7 zones d'activités :

Les Champcueils (2,8 ha) : hôtellerie, restauration
Rosière (3,2 ha) : industrie et transport
Petit Paris (6,5 ha) : industrie
Bois Vétille (1,22 ha) : commerce automobile
Les Cochets (11,1 ha) : industrie, logistique
La Moinerie (62,2 ha) : industrie, logistique, commerce et service
Maison Neuve : 112 ha au total dont 72 ha axés sur la logistique et le commerce de détail ainsi que le tertiaire

Au vu des projets engagés pour la période 2000-2015 et des orientations communales en matière d'évolution des différents types d'activités, les estimations en terme de développement d'emplois se traduisent de la façon suivante :
Poursuite de la diminution des emplois industriels,
Maintien des emplois agricoles,
Hausse des emplois liés à la construction,
Forte hausse des emplois de commerce et services,
Réduction de l'évolution des emplois du secteur transport et logistique,
Redéploiement des activités de l'ex CEV.

Pérenniser le commerce de centre-ville :

L'équipement commercial de Brétigny est quantitativement suffisant non seulement pour la commune mais aussi pour les communes limitrophes. Trois types d'offre caractérisent ce secteur :
un pôle principal : Maison Neuve,
un pôle secondaire : le centre ville,
trois pôles de proximité : la Moinerie, la Fontaine et les 80 Arpents.

Afin de conforter le commerce de proximité et en complément des trois pôles de proximité existants, la commune a la volonté de développer sur le futur secteur Clause - Bois Badeau une offre équivalente. Celle-ci répondrait directement aux besoins futurs induits par cet aménagement alors qu'actuellement ce quartier de la ville est totalement dépourvu d'équipements commerciaux de proximité.

La commune envisage également de définir des orientations afin de maintenir et de redynamiser le commerce de centre ville en favorisant l'implantation de nouveaux commerces. Afin de contribuer à la réussite de ces objectifs, l'action communale doit privilégier :
la valorisation des espaces publics,
l'implantation de nouveaux équipements et services centraux dans le centre ville,
l'amélioration de la gestion du stationnement,
l'accompagnement de l'augmentation du nombre d'habitants dans le centre ville.

L'activité commerciale du centre ville doit être complémentaire de celle de Maison Neuve. Pour cela, la priorité est de développer les commerces courants (commerces alimentaires, et d'entretiens, fleuristes...), les services publics et privés (poste, banque, coiffeur, cordonnerie...) et enfin une offre de qualité en terme de produits et de services.

Développer une activité de loisirs :

Secteur délaissé durant de longues années, l'activité de loisirs doit pouvoir exister à Brétigny. Deux sites sont particulièrement prédisposés pour l'accueil de cette activité. Il s'agit d'une part du Bassin du Carouge qui doit être mis en valeur notamment les abords du chemin des Pâtures. Et d'autre part l'entrée Sud-Ouest de Maison Neuve qui pourrait être réaménagé en village de loisirs. L'activité de loisirs est en cours de définition, elle contribuera naturellement à modeler le futur visage de la commune.



 
Haut de page