Vous êtes ici : Accueil / Votre mairie / Les tribunes du mois

Votre mairie

Les tribunes du mois


Les textes émanant de ces tribunes n’engagent pas la responsabilité de la municipalité.

Tribune des élus de la majorité

Majorité municipale « La Relève »

Les deux premières réunions de quartier ont connu une fréquentation en hausse et une ambiance de débat respectueuse de tous les points de vue. Dans ces réunions, on peut tout dire, on peut expliquer les désaccords, mais chacun s’y présente sans pseudo, sans fausse identité, et en acceptant d’être contredit. Les réseaux sociaux sont de formidables outils pour échanger et pour créer du lien, mais les échanges virtuels ne suffisent pas au débat démocratique, d’autant qu’ils sont parfois le lieu de rumeurs ou de contre-vérités. Merci aux Brétignolais qui se déplacent le soir dans les préaux d’école.
Le 15 novembre, le Cluster Drone a réuni ses acteurs, ses membres et ses supporters à Maison Neuve pour faire le point à l’occasion de son premier anniversaire. On s’y bousculait. En un an, la structure s’est développée, enrichie de nouvelles PME. Elle intéresse désormais de grands groupes qui nous accompagnent et nous surveillent avec attention. Étape par étape, le projet prend forme et ouvre des perspectives de recherche industrielle pour l’avenir.
Deux dates clé à retenir pour décembre.
Le 9 décembre, le Téléthon prendra ses marques place du 11 Novembre. Cet événement a besoin de nous tous.
Et la semaine suivante, le 16 décembre, l’on se retrouvera à l’inauguration du Boulevard de la République qui a terminé sa mue et qui accueillera le marché de Noël à l’intérieur de la cour de l’école Chevrier.

Votre majorité municipale

Tribune des élus de la minorité

Socialistes et Républicains / Europe Ecologie - Les Verts / Communistes et partenaires

Le long du CD 19 les infrastructures du futur centre de distribution Amazon, se dressent déjà. Ce site sera un gisement d’emplois et nous nous en félicitons, pour toutes celles et ceux qui en bénéficieront, pour les retombées économiques potentielles dans notre ville, notre territoire. Tant mieux.
Le magazine Paroles, la presse, suscitent de légitimes interrogations. En premier lieu, le projet nous a été « vendu » avec à la clé, la création de 2 000 à 2 500 emplois en Conseil municipal. Il est aujourd’hui annoncé pour 1 000 emplois... sur 3 ans !
Que s’est-il passé pour que le projet soit ratiboisé de moitié ? Renseignements pris, rien ni personne ne peut nous l’expliquer. C’est énorme. Dès lors il faudrait des garanties sérieuses pour qu’Amazon s’engage fermement sur les 1 000 emplois annoncés à cette date.
Le Maire le dit, il reste des « sujets à approfondir ». C’est vrai : la gestion de la circulation de 42 000 poids lourds, 7 800 véhicules légers, pour desservir le site. Pollution accrue par les gaz à effet de serre, risques accidentogènes sur des axes surchargés, entretien des voies, qui payera ce tribut ?
Au moment de COP 21, il n’apparaît aucun recours au transport plus propre, « rail » marchandises, fret.
En ce domaine, Brétigny a des atouts : emprises ferrées en proximité, potentiel et savoir faire SNCF. Sachez que l’hypothèse d’une liaison ferroviaire avait été évoquée lors de l’étude du grand stade de rugby.
Cette opération induit une importante augmentation des surfaces étanches (toitures, parkings). Actuellement les eaux pluviales de l’ex base aérienne sont évacuées vers le Blutin et le bassin d’orage de l’avenue Mermoz à Brétigny dont la capacité est limitée. Qu’est il prévu pour le stockage et l’évacuation des eaux de pluie ?
À l’heure du réchauffement climatique, en termes d’énergie, quelle alimentation de ces installations (électricité, gaz, autre...) ? Idem pour l’alimentation en eau potable et pour la protection incendie. Enfin, les toitures (15 ha) se prêtent parfaitement à l’installation de panneaux solaires pour la production d’électricité. Cette opportunité n’est pas prise en compte pour la réalisation des bâtiments.
Certains diront sans doute que nous posons trop de questions. Mais si nous nous accordons sur le nécessaire développement de l’emploi, nos conditions de vie doivent être aussi prises en considération.
Nous souhaitons de joyeuses fêtes à tous les Brétignolais !

Bernard Decaux, Jocelyne Garric, Philippe Camo, Sandra Afonso Machado, Steevy Gustave, Sylvie Daeninck, Jean-Luc Moncel, Elisabeth Petit



 
Haut de page