Vous êtes ici : Accueil / Votre mairie / Le mot du Maire

Votre mairie

Le mot du Maire

Une même réalité peut être perçue différemment. On peut avoir des visions qui diffèrent sur les choses. Sans doute est-ce le charme de l’espèce humaine, chacun réagit différemment, chacun a son avis et apprécie individuellement ce qu’il voit. Il en va ainsi de l’arrachage des arbres du boulevard de la République. Pour moi, c’est un crève-cœur, une défiguration du paysage urbain, un peu comme si on avait arraché la peau du visage du Brétigny. J’attends avec impatience les nouveaux arbres.

Or, je constate que vous êtes assez nombreux à me dire que non, ce n’est pas si terrible. Que l’on réapprend à voir les façades, que l’on découvre une autre perspective plus aérée du boulevard. Toutes les façons de voir sont donc dans la nature. Tant mieux. Reste que l’arrachage était obligatoire et que l’on découvre en coupant les arbres et en observant l’intérieur que la maladie et, par là, la dangerosité des anciens arbres étaient bien réelles et même plus avancée que ce que l’on craignait.

Dans le même temps que débutaient les travaux de requalification de ce boulevard, les “Assises du commerce de proximité” engageaient la réflexion sur la dynamisation à venir de notre centre-ville. C’est un travail au long cours qui commence.

Au printemps, nous votons chaque année le budget. A l’heure où j’écris ces lignes il n’est pas encore voté par le Conseil municipal, mais les principales décisions que nous proposerons sont, du côté des recettes, un taux d’imposition stable année après année, et du côté des dépenses, des efforts continus, rendus nécessaires par une nouvelle année de baisse des dotations de l’Etat. Néanmoins certains budgets seront en augmentation, notamment celui de la propreté et les espaces verts, parce que c’est rendu nécessaire par les incivilités toujours croissantes. Les budgets de la jeunesse et du service scolaire, bénéficieront également d’une augmentation. Enfin, le budget de la sécurité sera également en augmentation significative, nous voulons contribuer par tous les moyens à la tranquillité des Brétignolais.

Le mois de mars accueille également notre traditionnel carnaval. Nous étions environ 3000 cette année, le soleil ayant été particulièrement aimable ce dimanche. Merci à tous ceux qui ont participé à cette fête, à ce moment important pour notre vie communale.

Un dernier mot. Vous le savez, nous essayons sans relâche de relancer la démocratie locale à Brétigny par des réunions publiques, par des comités de quartier, par d’autres instances encore où tout le monde est appelé à donner son sentiment. Il existe une autre façon de marquer son attachement à la démocratie, c’est de participer aux prochaines échéances électorales qui auront lieu dans les semaines et mois qui viennent. Dans ce Paroles, vous lirez comment établir une procuration si vous ne pouvez pas être présent pour le jour du vote, comment être volontaire et donner la main à l’organisation et à la surveillance de ces dimanches démocratiques.

Quelle que soit notre opinion politique, nous avons tous la responsabilité de marquer notre attachement au bon fonctionnement d’un trésor que nous avons en partage : notre démocratie.

Le Maire, Nicolas MÉARY



 
Haut de page