Vous êtes ici : Accueil / Modules / Actualités / Une loi contre les rodéos sauvages

Une loi contre les rodéos sauvages

Une loi contre les rodéos sauvages

« Depuis quelques années, nous constatons une recrudescence du phénomène des rodéos motorisés et dénonçons collectivement la quasi impunité dont bénéficient les auteurs de ces rodéos motorisés, explique Vincent Delahaye, Vice-Président du Sénat. C’est pour cela qu’avec le soutien de nombreux Maires de l’Essonne, notamment Nicolas Méary, nous avons déposé une proposition de loi, adoptée cet été, pour homogénéiser le cadre législatif et durcir les sanctions applicables afin de donner aux forces de sécurité des outils efficaces pour lutter contre les rodéos motorisés ».

Parmi les nouvelles dispositions, la création d’un nouveau délit (article 236-1 du Code de la route), « le fait d’adopter, au moyen d’un véhicule terrestre à moteur, une conduite répétant de façon intentionnelle des manœuvres constituant des violations d’obligations particulières de sécurité ou de prudence prévues par les dispositions législatives et réglementaires du présent code dans des conditions qui compromettent la sécurité des usagers de la route ou qui troublent la tranquillité publique est puni d’un an d’emprisonnement et de 15 000 € d’amende. »

« Ce renforcement des sanctions, rendu possible par la loi initiée par Vincent Delahaye au Sénat et Robin Réda à l’Assemblée Nationale, va dans le bon sens pour lutter contre ce fléau. » souligne le Maire, Nicolas Méary.

Retour à la liste des actualités


Les autres actualités

<
>
 
Haut de page