Vous êtes ici : Accueil / Modules / Actualités / Un «Pack Mobilité» pour favoriser les échanges de logements

Un «Pack Mobilité» pour favoriser les échanges de logements

Un «Pack Mobilité» pour favoriser les échanges de logements ville de Brétigny-sur-Orge

« Le Pack Mobilités est un outil utile pour apporter davantage de fluidité dans le parcours résidentiel social, car les demandes de mobilité sont régulières lorsque la famille s’agrandit, lorsque l’âge ou les accidents de la vie demandent des adaptations pour les personnes à mobilités réduites, ou lorsque les logements deviennent trop grands en raison du départ des enfants. explique le Maire, Nicolas Méary. C’est la raison pour laquelle, avec Francis Bondoux et Aline Florette, j’ai souhaité engager la commune dans ce dispositif, ce que le Conseil municipal a approuvé le 19 juin dernier. »
La réflexion sur le Pack Mobilité a été engagée dès 2014, en Île-de-France par un travail partenarial entre l’État, l’AORIF qui rassemble les organismes franciliens de logement social, et Action Logement. Après un premier test à Paris, depuis l’automne 2018, le Pack Mobilité est ouvert aux collectivités franciliennes volontaires, depuis le 1er juillet.
« Nous avons organisé plusieurs réunions pour préparer sa mise en place afin d’identifier en amont les point d’attention, » souligne Francis Bondoux, Adjoint au Maire délégué aux Affaires sociales.

Qui pourra y prétendre ?
Des « ménages cibles » répondant à certains critères spécifiques au protocole et en cohérence avec les objectifs des réservataires sont visés par le Pack Mobilité. Ainsi, les premiers concernés seront les personnes qui ont un loyer inadapté à leurs ressources, les locataires qui vivent en sur-occupation ou en sous-occupation de leur logement, les personnes en situation de handicap ou les personnes en mobilité professionnelle.

Le dispositif est-il contraignant ?
Non, le Pack Mobilité s’adresse aux personnes volontaires. Aucun des partenaires ne peut forcer un locataire à mettre son appartement sur la bourse d’échange !

Quel est le périmètre d’action du Pack Mobilité ?
Grâce au partenariat entre l’État, la quasi-totalité des bailleurs sociaux d’Île-de-France et des communes, les mutations pourront avoir lieu à l’échelle de l’Île-de-France pour les contingents État et Action Logement et à l’échelle communale sur les contingents communaux volontaires.

Comment s’inscrire ?
La première étape consiste en l’inscription sur le site www.echangerhabiter.fr. Le questionnaire vous permettra de savoir si vous êtes éligible au Pack Mobilité. Ensuite, chacune des parties prenantes (bailleurs, préfecture et commune) sera informée et recherchera des solutions, selon les disponibilités des logements. Ce nouveau dispositif va demander quelques semaines de rodage, notamment pour les bailleurs car cela change leurs process de fonctionnement qui doivent s’harmoniser. Ensuite, au gré des inscriptions, la base de logements disponibles en mutation va s’élargir et le Pack Mobilité pourra alors répondre à certaines demandes. Une information large sera réalisée par les bailleurs, dans les prochaines semaines, pour expliquer concrètement le fonctionnement aux locataires.

INFOS : www.echangerhabiter.fr.

Retour à la liste des actualités


Les autres actualités

<
>
 
Haut de page