Vous êtes ici : Accueil / Modules / Actualités / Sus aux moustiques !

Sus aux moustiques !

Association , Entreprise , Famille , Jeune , Nouvel arrivant , Senior
Sus aux moustiques !

Suite aux inondations de nombreuses poches d’eau subsistent, des proliférations de moustiques sont possibles dans tout le département. Comprenant le désagrément et l’inconfort pour les Brétignolais, le Conseil Départemental, en collaboration avec les services de l’État et les autres départements franciliens, met en oeuvre la création d’une Entente Interdépartementale de Démoustication Ile-de-France (EID-IDF).
En attendant que celle-ci soit opérationnelle, l’EID Méditerrannée, qui a déjà assuré la démoustication et la détection du moustique-tigre en Essonne en 2015, poursuivra son action en 2016 en coopération avec le Conseil Départemental conjointement avec l’ARS et la Direction générale de la Santé. Des pièges-pondoirs ont également été installés en avril-mai sur plusieurs communes essonniennes pour la détection des moustiques-tigres. Une action de démoustication est prévue sur la commune de Brétigny-sur-Orge.

Les causes de prolifération
D’une durée de vie d’environ 3 semaines, ce qui correspond à sa période de nuisance, le moustique se reproduit dans les eaux stagnantes (creux de troncs d’arbres, feuilles, plastiques). En revanche, il ne se reproduit ni dans les eaux courantes, ni dans les mares permanentes. Au niveau des zones urbaines, il se reproduit facilement dans toutes les poches d’eau présentes (pneus, pots de fleurs, bâches, etc.)

Comment lutter contre le moustique ?
Deux méthodes de lutte contre le développement des moustiques sont préconisées :

  • La suppression systématique des eaux temporaires et des poches d’eaux stagnantes ainsi que le bouchage des orifices avec une vidange tous les 5 jours afin d’éviter un cycle de reproduction complet.
  • L’utilisation d’un produit biologique homologué, le bacille de Thuringe, détruit les larves de moustiques. Il doit être appliqué avec des conditions météorologiques acceptables (pas de pluie). Son traitement dans des zones avec de la végétation (roselière) est plus difficile. Dans les meilleures conditions, le taux de réussite de ce traitement professionnel est estimé à 90%.

Comment se protéger des moustiques ?

  • Protéger son habitation ou certaines pièces avec des diffuseurs répulsifs voire des moustiquaires
  • Ne pas ouvrir son habitation lorsque l’activité des moustiques est au plus fort à savoir, au lever et au coucher du soleil
  • Se protéger en utilisant des crèmes répulsives et des vêtements couvrants dans les zones à forte prolifération

INONDATIONS
La Ville de Brétigny-sur-Orge a été reconnue en état de catastrophe naturelle suite aux intempéries de ces derniers jours. Les Brétignolais qui auraient subi des dommages peuvent donc, dès à présent, contacter leur assureur pour être indemnisés dans les meilleurs délais.

Retour à la liste des actualités


Les autres actualités

<
>
 
Haut de page