Vous êtes ici : Accueil / Modules / Actualités / Mascarade : Venise au cœur du carnaval

Mascarade : Venise au cœur du carnaval

Famille , Jeune , Nouvel arrivant
Mascarade

Le coup de cœur des ludothécaires :

MASCARADE

Venise au cœur du carnaval
Un jeu de Bruno FAIDUTTI, illustré par Jeremy MASSON Pour 2 à 13 intrigants à partir de 10 ans. 30mn de manigances. Aux éditions Repos Prod

Mascarade est le petit dernier de l’ultra prolixe auteur de jeu M.Faidutti. Il s’insère dans une mode récente dans les jeux modernes : les jeux minimalistes. Le point commun à tous ces jeux, c’est qu’ils se pratiquent avec un matériel très réduit tout en ayant une profondeur de jeu et de stratégie importante. Parmi les jeux fards de cette tendance, on trouve l’accessible « Love letter » de Seiji Kanai chez Filosofia, le retors « Complot » de Rikki Tahta chez Ferti, et bien sûr celui dont je vous parle aujourd’hui : l’excellent « Mascarade ».

Dans Mascarade, chaque joueur se voit attribuer en début de partie 5 sous et une carte. Sur cette carte se trouve un rôle (le roi, le juge, le voleur, le tricheur, la reine, l’espionne, le paysan, etc.) et un pouvoir associé (gagner 3 sous, prendre un sou à chacun de ses voisins, gagner avec seulement 10 sous, etc.). L’attribution des cartes est connue de tous au début de la partie, puis on les retourne face cachée devant chaque joueur. Le but du jeu étant d’être le premier à avoir 13 sous dans sa cagnotte.

La mécanique principalement utilisée dans le cours de la partie est le bluff. A chaque tour, un joueur a 3 possibilités d’action :

  • soit regarder sa carte pour connaitre son rôle (ça a l’air bête, mais en fait c’est très utile à un certain moment de la partie)
  • Soit prendre sa carte et celle d’un autre joueur, les mettre sous la table à l’abri des regards des autres joueurs, et inverser ou pas ces deux cartes.
  • Soit déclarer un rôle (« Je suis le Roi »). Dans ce dernier cas, on fait un tour de table pendant lequel les autres joueurs peuvent annoncer s’ils pensent que c’est eux qui détiennent le rôle en question (« non, le Roi c’est moi »). Si personne ne conteste le fait que le joueur actif ait le rôle qu’il a annoncé, il n’a pas besoin de montrer sa carte et réalise l’action qui est associée à ce rôle (personne ne conteste qu’il est le roi, il prend 3 sous à la banque). Si un ou plusieurs joueurs contestent, tous les joueurs concernés révèlent leur carte, celui qui a la bonne carte effectue l’action (même hors de son tour) et tous les autres payent une amende d’un sou au tribunal.

Les parties sont très rapides et s’enchainent avec le plus grand plaisir. Et plus les joueurs auront l’expérience du jeu, plus des tactiques différentes, voir loufoques, feront leur apparition. La règle du jeu très simple permet de rendre le jeu accessible au plus grand nombre. Encore une belle réussite de la part de M.FAIDUTTI, dans laquelle on reconnait sa patte habituelle. De plus, les illustrations de Jeremy MASSON sont somptueuses et ajoutent une belle atmosphère aux parties.

La ludothèque

Ludo des Noyers
Rue des Noyers
Tel. : 01.60.84.15.73
En savoir plus sur la ludo

Retour à la liste des actualités


Les autres actualités

<
>
 
Haut de page