Vous êtes ici : Accueil / Modules / Actualités / Marc Nicollin, le républicain engagé

Marc Nicollin, le républicain engagé

Association , Entreprise , Famille , Jeune , Nouvel arrivant , Senior
Marc Nicollin, le républicain engagé

L'homme vient de l'Ain, mais il est multiple. Né au début de la Seconde Guerre mondiale, il passe son enfance dans la région niçoise. A l'âge de 14 ans, il suit ses parents en Algérie. En 1962, il est rapatrié à Sainte-Geneviève- des-Bois. Un an plus tard, il épouse, Gisèle, l'amourde sa vie. En 1965, il s'installe à Brétigny-sur-Orge... Mais, à tout prendre qui est vraiment Marc Nicollin ?

Figure incontournable de Brétigny-sur-Orge, il fourmille d'idées, bouscule les solitudes, abat les préjugés, met de l'animation là où il y avait du silence. Tour à tour, volleyeur de haut niveau, citoyen ancien combattant, artiste collectionneur, bénévole engagé, syndicaliste respecté, transmetteur de mémoire, militant pour le don d'organes et le tissu humain, élu siégeant au Conseil municipal de 1983 à 2005... Qui est vraiment cet humaniste aux 1001 facettes ? Comment raconter une vie qui en contient, en réalité, mille ?

« Ma vie a été riche d'activités sur un principe que j'ai fait mien : moi je suis l'autre ! » raconte t-il. L'autre, ce sont les accédants à la propriété de la Brèche aux Loups, les majorettes qui défilent lors de la Foire commerciale, les volleyeurs de l'Amicale Laïque, les Jeunes contre les Vieux jouant au football (les Vieux gagnent), les artistes du salon de la Peinture et de la Sculpture de l'Ile-de-France, les Essonniens des rallyes touristiques, les amoureux des fleurs et des plantes défenseurs de l'environnement et puis tous les autres...

« Je rassemble ce qui est épars », précise ce républicain. D'école en école, il raconte aux enfants l'histoire des guerres, notre histoire. Pour ne pas oublier. Il répond avec plaisir aux multiples questions des écoliers dont sa préférée : « Mais Monsieur, vous l'avez faite, vous, la guerre de 14 ? ». Il participe à toutes les cérémonies patriotiques du Plessis-Pâté et de Brétigny-sur-Orge. « Un devoir de mémoire ! » Il organise des expositions au CAC sur les guerres de 14/18 et 39/45 et rêve d'une prochaine rétrospective sur la guerre d'Algérie. « Je fais les choses sans arrière-pensée. Ce qui importe c'est se sentir citoyen.C'est avoir des droits et des devoirs, et leur trouver un sens ».

Incorporé en Algérie, Président de l'Union Locale des Associations des Victimes de Guerre, Délégué départemental de l'Education Nationale ou citoyen amateur d'art, Marc Nicollin s'engage, rassemble, anime, organise, raconte,transmet, témoigne. « C'est dans la différence qu'on fait les choses, sans imposer ses différences aux autres ! ».

Amoureux des gens, tisseur de liens, passeur de mémoire, militant de la laïcité, bénévole de profession, républicain de vocation, organisateur d'exception, Marc Nicollin est un philanthrope intarrissable. Il y a du sage un peu fou dans ce retraité à l'éternelle jeunesse.

Retour à la liste des actualités


Les autres actualités

<
>
 
Haut de page