Vous êtes ici : Accueil / Modules / Actualités / Cap sur les Assises de la Ville

Cap sur les Assises de la Ville

Cap sur les Assises de la Ville

Les Assises de la Ville, engagées depuis le début du mois d’octobre, ont permis à tous ceux qui le souhaitaient de s’exprimer librement, d’être écoutés attentivement. Plus de 1 000 personnes ont déjà contribué à ce débat participatif tout à fait inédit par son ampleur.

Il n’est pas trop tard pour participer, pour offrir à cette réflexion collective, vos remarques, vos projets, afin d’apporter votre pierre à l’édifice, vos éléments à la définition d’une vision partagée. Il est important que nul ne soit tenu à l’écart de cet exercice commun dont les conclusions seront un bien restitué, une richesse commune pour l’avenir de la ville.

LES PROCHAINS RENDEZ-VOUS :

Rencontre/débats ce soir : Lundi 5 novembre à 20h
Club House du RCSB, 33 rue Édouard Danaux

Rencontre/débats
Mercredi 7 novembre à 20h
Centre de Formation des Apprentis, 5 rue de la Desserte Industrielle

Atelier de propositions
Lundi 12 novembre à 20h
Mairie, 44 rue de la Mairie

Atelier de propositions
Vendredi 16 novembre à 20h
Locaux de l’ancien CFA 5 rue Albert Camus

Réunion de restitution : En janvier 2019

----------------------------------------------------------------------

Dix réunions publiques d’écoute, voici l’introduction des Assises de la Ville organisées cet automne. À partir du 1er octobre, les Brétignolais seront invités à donner leur avis sur ce qui fait la ville, et ce qu’elle pourrait être demain.

Les Assises de la Ville sont lancées ! Le Maire les avait annoncé lors de ses voeux aux Brétignolais, en janvier dernier : « Amazon, Cluster Drones, permaculture, boulevard de la République, skate park, Maison des associations et des jeunes, hall de la mairie, usine Clause, croissance du quartier, nouveaux arrivants, multiplexe, complexe sportif… Brétigny bouge, Brétigny évolue. Les défis sont nombreux également. Je pense notamment à la saturation des axes de transports, en particulier du RER C. Je crois que le moment est venu d’user d’un temps de réflexion collective, pour prendre du recul, pour parler tous ensemble de Brétigny, de ce que nous voulons pour l’avenir. Oui, avec mon équipe, nous avons un cap clair, mais il faut être humble. La qualité d’un projet de ville passe par l’écoute, nous voulons donner la parole au plus grand nombre, nous croyons en la démocratie locale, nous croyons à la participation citoyenne. Je propose donc de nous retrouver dans le courant de l’année 2018, dans une large consultation, un vaste débat, en quelque sorte dans des « Assises de la ville » où nous parlerons tous ensemble de Brétigny, où nous pourrons échanger, débattre du Brétigny d’aujourd’hui et de demain. »

Durant le mois de juin, près de 400 Brétignolais ont été interrogés par l’agence qui accompagne la Ville dans l’organisation des Assises. Une soixantaine d’entre eux ont témoigné de leur vision de la commune, de leurs sentiments, de leurs attentes. Le film de 25 minutes, issu de ces entretiens, sera projeté en préambule de réunions qui seront organisées dans dix lieux brétignolais, à partir du 1er octobre. Des ateliers de réflexion et de propositions seront, par la suite, constitués afin de travailler sur les thèmes qui seront ressortis des premières réunions. D’ici la fin de l’année, une grande réunion de restitution cloturera cette phase des Assises de la Ville.

« Ces Assises sont une nouvelle forme d’écoute qui s’ajoutent aux autres instances déjà existantes, souligne le Maire. En plus des réunions publiques, des réunions thématiques, des permanences sur le marché, des Conseils de quartier, nous souhaitons aussi donner la parole à ceux qui ne la prennent pas, mais qui ont un avis sur leur ville. Comprendre les attentes des Brétignolais, entendre les interrogations, écouter leurs idées, en étudier la faisabilité avec les services municipaux... Ces Assises de la Ville seront, je l’espère, enrichissantes pour tous. »

Une première réunion a eu lieu début juillet avec les Brétignolais qui ont participé à l’enquête. Ils ont découvert le film et pu donner leurs impressions. « Pour que la démarche se déroule le mieux possible, nous avons fait le choix d’être accompagné par une agence expérimentée en la matière, explique le Maire. Ils ont l’habitude de ce type de concertation qui nous apporte une approche nouvelle, différente, intéressante pour les Brétignolais comme pour nous. Ces Assises sont un moment important dans la vie de notre ville et il est important de les réussir ! C’est pourquoi nous comptons sur vous tous pour participer à ces Assises ! »

Dix réunions publiques d’échanges

À partir du 1er octobre, les Assises de la Ville se déclineront en dix réunions publiques organisées dans différents lieux de la Ville. Après le visionnage du film réalisé autour du témoignage de 61 Brétignolais, un temps d’échange permettra à chacun de développer sa vision de Brétigny pour les années à venir.

INFOS : assises@mairie-bretigny91.fr - 01 69 88 40 13

Dix réunions d’écoute

  • Lundi 1er octobre à 20h Rack’Am, 12, rue Louis Armand
  • Vendredi 5 octobre à 20h École Rosa Parks, 6 rue de la Croix-Louis
  • Mercredi 10 octobre à 20h Centre Technique Municipal, 7, rue Albert Camus
  • Vendredi 12 octobre à 20h Marché Couvert, place du Marché Couvert
  • Lundi 15 octobre à 20h Centre d’Art Contemporain, rue Henri Douard
  • Jeudi 18 octobre à 20h Salle Maison Neuve, avenue de la Commune de Paris
  • Mercredi 24 octobre à 18h30 Salle polyvalente de l’école Aimé Césaire, rue Aimé Césaire (avec garderie)
  • Samedi 27 octobre à 10h30 Centre Communal d’Action Sociale, 29, rue Édouard Branly (avec garderie)
  • Lundi 5 novembre à 20h Club House du RCSB, 33 rue Édouard Danaux
  • Mercredi 7 novembre à 20h Centre de Formation des Apprentis, 5 rue de la Desserte Industrielle

Deux ateliers de propositions

  • Lundi 12 novembre à 20h
  • vendredi 16 novembre à 20h

Une réunion de restitution en janvier 2019

3 QUESTIONS À... Nicolas MÉARY Maire de Brétigny-sur-Orge

Quel est l’objectif des Assises de la Ville que vous lancez à l’automne ?
Aujourd’hui plus que jamais, Brétigny-sur-Orge connait de nombreuses transformations que les habitants vivent et observent au quotidien. Comme je l’avais annoncé lors de mes vœux en janvier dernier, la Ville a décidé de réunir largement les Brétignolais à la rentrée à l’occasion d’Assises de la ville, pour réfléchir ensemble à l’avenir de notre commune.À partir d’un film élaboré autour du témoignage d’une soixantaine de Brétignolais, nous allons organiser, dans les prochaines semaines, dix rencontres débats à l’occasion desquelles vous êtes toutes et tous invités à venir débattre et échanger sur votre vision de Brétigny, à exprimer vos attentes et vos besoins pour l’avenir de la ville. Deux ateliers de proposition seront organisés, après les dix réunions, pour que vous puissiez faire des suggestions et proposer des idées pour Brétigny-sur-Orge demain.

Comment s’articuleront ces Assises ?
Dans un premier temps, nous souhaitons écouter ce que les Brétignolais ont à dire sur leur ville et écouter ce qu’ils imaginent pour l’avenir. Chacune des dix réunions débutera par la diffusion du film de témoignages puis nous échangerons. Tout le monde pourra participer, donner sa vision, prendre le temps de l’expliquer.Dans un deuxième temps, nous mettrons en place des ateliers de proposition. Les Brétignolais ont des idées pour l’avenir de notre ville. Et chacun sera le bienvenu pour les partager, les expliquer. Enfin, au début de l’année prochaine, nous organiserons une réunion de restitution, après avoir travaillé sur la faisabilité des propositions que nous aurons recueillies.

Pourquoi organisez-vous dix réunions pour commencer ces Assises ?
Pour écouter sincèrement et constructivement les Brétignolais, nous faisons le choix de prendre le temps, de multiplier les occasions et de trouver, avec tous ceux qui le souhaitent, le moment idéal pour échanger. Et pour ne pas être contraint, nous proposons même des réunions avec « garderie » pour que les enfants puissent être gardés par des animateurs de la Ville, le temps d’une réunion. Nous souhaitons créer les conditions optimales pour que chacun puisse s’exprimer.

Retour à la liste des actualités


Les autres actualités

<
>
 
Haut de page