Vous êtes ici : Accueil / Modules / Actualités / Cap sur le sport

Cap sur le sport

Cap sur le sport

Terrains synthétiques, nouvel équipement sportif, travaux d’entretien, les infrastructures sportives sont au coeur des investissements brétignolais.

« Brétigny grandit et aucun équipement sportif d’envergure n’a été construit depuis 30 ans. Les équipements fatiguent, sont souvent surexploités. Nous devons renforcer la capacité totale de nos infrastructures, a rappelé le Maire, Nicolas Méary, lors de ses voeux aux Brétignolais, en janvier dernier. Un équipement sportif est en préparation, notamment avec le soutien de la Région. Suite aux Assises, nous lançons aussi la transformation en synthétique d’un terrain de rugby et d’un terrain de football, permettant d’augmenter très fortement leur capacité d’accueil. C’est un effort significatif pour la commune, mais nous devons permettre à chacun de pouvoir pratiquer ces sports. »

À la suite des Assises, plusieurs actions ont été retenues dans le domaine du sport. réalisation d’un terrain synthétique pour le rugby (action 24) réhabilitation du terrain synthétique existant à Delaune qui n’est plus aux normes (action 22) réalisation d’un terrain synthétique pour le football (action 23) renforcer le plan d’entretien des infrastructures sportives (action 26)

De nombreux travaux du quotidien sont menés sur les différents sites sportifs brétignolais. « Ces travaux sont réalisés en lien avec les clubs sportifs, » rappelle Michel Peltier.

Ainsi, des travaux de façade sont programmés en ce début d’année au gymnase Camille Hébert, de nouvelles protections de murs seront achetées pour la pratique du roller-hockey. Au gymnase Langevin-Wallon, les sols seront refaits. « Cela nous amènera à modifier les règlements intérieurs pour que les utilisateurs utilisent deux paires de chaussures, explique Michel Peltier. Une paire pour l’extérieur et une paire, propre, pour l’intérieur des gymnases.»Au complexe Auguste Delaune, après un changement de l’éclairage en 2017 dans le gymnase et le nettoyage des pistes d’athlétisme en 2018, de nombreux chantiers sont en cours : changements des grilles défectueuses des sautoirs, aménagement de l’aire de dégagement pour le saut à la perche... Sans oublier la transformation du terrain en schiste en terrain synthétique en 2020. Au stade Robert Barran, une étude est en cours pour la réhabilitation des vestiaires qui prendra du temps pour qu’ils restent utilisables par les sportifs pendant les travaux. Les courts de tennis ne sont pas en reste, puisqu’après la réfection du court n°7, l’an dernier, le court n°8 devrait être refait cette année. Enfin, l’éclairage du Dojo pourrait être restauré cette année.

« Pouvoir pratiquer un sport, c’est essentiel pour les jeunes Brétignolais, ce n’est pas seulement du loisir, ce n’est pas que la pratique physique, c’est aussi l’apprentissage de règles, de valeurs, tout simplement aussi de la capacité à vivre en société, » souligne le Maire.

+ 28 %
C’est l’augmentation, en 2019, du budget d’entretien des infrastructures sportives, proposée au Conseil Municipal du 4 avril

3 QUESTIONS À...Michel PELTIER

Adjoint au Maire délégué aux Sports, aux Festivités et aux Anciens Combattants

La réalisation du terrain synthétique pour le rugby, au stade Barran, sera la réalisation phare de l’année 2019
Pour les sportifs, ce sera une réalisation très importante. Le terrain sera moins soumis aux intempéries et les adhérents du RCSB pourront s’exprimer toute l’année sur un terrain de qualité. Le synthétique est l’avenir de nos terrains de sport. Il est utilisable toute l’année et peut accueillir davantage de crénaux pour les associations, sans risque pour l’état de la pelouse. C’est la raison pour laquelle nous mettons des moyens importants sur le sujet. Des travaux de rafraichissement ont été menés sur les synthétiques existants en décembre dernier, un terrain sera créé pour le rugby. Nous travaillons également au remplacement du terrain en schiste de Delaune par un terrain sythétique pour le football.

Les insfrastructures brétignolaises sont anciennes et très demandées. Comment répondre aux demandes des sportifs ?
Le dialogue se fait à plusieurs niveaux. Au sein du bureau des sports, qui réunit la Ville et les associations plusieurs fois par an. Ce dialogue constant permet de résoudre les problèmes du quotidien. Pour les questions plus structurelles, la Ville est active. Nous travaillons à la réalisation d’un équipement sportif dans le quartier Clause - Bois-Badeau qui viendra compléter l’offre existante. Les infrastructures demandent d’importants moyens pour les maintenir aux normes et répondre aux demandes croissantes des Brétignolais. Nous nous y employons, année après année.

Quels sont les projets de nouveaux équipements ?
En plus de la création du terrain synthétique pour le rugby et de la transformation du terrain de schiste en terrain synthétique pour le football, nous allons poursuivre l’implantation d’équipements ouverts à tous, après les quatre éléments de street work-out que nous avons implantés en 2016 avec l’extension du Parc Clause - Bois-Badeau. Et, le nouvel équipement sportif qui sera créé dans le quartier Clause -Bois-Badeau, face aux écoles Langevin-Wallon et Lucien Clause. Cela complètera et enrichira l’offre sportive présente sur notre commune.

Retour à la liste des actualités


Les autres actualités

<
>
 
Haut de page