Vous êtes ici : Accueil / Modules / Actualités / Burn Out, les têtes brûlées du rock !

Burn Out, les têtes brûlées du rock !

Burn Out, les têtes brûlées du rock !

Burn Out a embrasé la scène du Rack’am, cet automne. Laurent Inuso, Rémy et Charly Bordier sont les lauréats de la 2e édition du Tremplin musical des jeunes Talents brétignolais. Ils se produiront, le 21 juin à Brétigny- sur-Orge, lors de la Fête de la Musique, et prochainement en 1ère partie d’une tête d’affiche programmée au Rack’am.

Pour participer à cette deuxième édition du Tremplin musical, le trio électrique a répété studieusement pendant des semaines et semaines avec beaucoup d’exigence sur le son et la mise en place. Leur travail a payé. Ils l’ont remporté face à un public conquis. « C’était notre première scène. Jouer tous les trois ensemble dans des conditions professionnelles c’était vraiment une expérience incroyable, » s’exclame Rémy.

Tout a commencé un jeudi soir après le boulot. Comme un dévouloir. Une envie de monter le son, de se griller les tympans. Une envie de brûler son énergie. Charly branche sa basse. Rémy prend sa guitare. Laurent s’installe à la batterie. Ça rocke et ça blues dans le studio d’enregistrement. Ça envoie, ça balance, ça groove, ça déménage. Les trois garçons jouent jusqu’au bout de la nuit. La musique, c’est leur exutoire. Comme chaque jeudi à la même heure, on coupe le son. Le courant s’arrête. C’est le signal du départ. Les plombs ont sauté. Burn Out est né.

Ils se connaissent presque par coeur. Ils ont un coeur de rocker avec le blues en bandoulière et le hard rock chevillé aux bottes. Depuis dix ans qu’ils jouent ensemble, ils s’écoutent, s’amusent, se professionnalisent, de répétition en répétition « Nous, on aime jouer des reprises. Comme ça sans prétention, pour faire plaisir aux autres et à nous-mêmes », explique Charly.

Burn Out est une bande de sons, une bande d’amis, une famille. Il y a Rémy et Charly Bordier, les jumeaux si semblables et si différents. Rémy, le chef de projet dans la communication, s’est essayé au tambourin et à trois ans de solfège avant d’acquérir fièrement sa première guitare, à l’âge de 18 ans, grâce à des bons cadeaux. Charly, le paysagiste et rédacteur en chef d’un magazine de modélisme, a suivi son frère dans son parcours musical. Quand il a fallu trouvé un bassiste pour leur premier groupe, eh bien Charly s’est mis à la basse ! C’est à l’École de Musique de la Ville du Bois qu’ils ont rencontré Laurent Inuso. Laurent, le dessinateur industriel qui, après 12 ans de guitare, est devenu un « vieux débutant » ès batterie. Laurent, c’est le mécano du groupe, l’accordeur bricolo.

Le trio est inséparable. Tout le monde est raccord pour le choix des partitions, des arrangements, des reprises, des mélodies, des paroles et des musiques, des improvisations même si les inspirations ne sont pas les mêmes. Charly est imprégné de Deep Purple et Pink Floyd. Rémy se réfère plus volontiers à Jimmy Hendricks et Joe Bonamassa. Quant à Laurent, ses influences sont teintées de rock à hard rock. Mais qu’importe, l’osmose tient. « Lorsqu’on choisit un morceau, il doit répondre à 3 critères, précise Laurent. Primo, on doit l’aimer tous les trois. Secundo, on doit être techniquement capable de le jouer. Tertio, il faut que ce soit un morceau suffisamment connu pour que le public puisse le reconnaître. »

Ces trois rockers-là savent allumer le feu et chauffer l’ambiance comme personne. Si le surmenage les guette, jamais pétale de plombs n’aura autant la rock’n roll attitude !

Retour à la liste des actualités


Les autres actualités

<
>
 
Haut de page