Vous êtes ici : Accueil / Modules / Actualités / Assises de la Ville : la restitution

Assises de la Ville : la restitution

Assises de la Ville : réunion de restitution le 16 janvier

Assises de la Ville : 82 actions pour Brétigny

Lors de la soirée de restitution des Assises de la Ville, le mercredi 16 janvier 2019, le Maire, Nicolas Méary, a annoncé la mise en ligne d'un tableau présentant l'ensemble des 309 propositions analysées et commentées par les services municipaux, en lien avec les 82 propositions qui ont été retenues.

Livret des 82 actions pour Brétigny

Tableau commenté des 309 propositions

Le discours du Maire

Parlons de Brétigny chez vous !

Vous pouvez proposer au Maire ou à des membres de son équipe de venir échanger avec un petit groupe d’habitants dans un cadre convivial et informel. Pour vous inscrire, cliquez ici pour remplir le formulaire et nous vous recontacterons dans les meilleurs délais.

Avec plus de 1 300 brétignolais participants, 10 réunions publiques, 6 ateliers de propositions, 309 propositions analysées, les Assises de la Ville ont été un moment d’échanges, de débat, de réflexion collective.

La réunion de restitution, organisée le 16 janvier à la salle Maison Neuve, a permis à chacun de tirer le bilan de ce temps fort de concertation.

La soirée a débuté par un film qui retraçait 5 mois d’écoute, d’échanges, de dialogue.

Des rapporteurs ont été nommés pour identifier les propositions les plus emblématiques. Ils en ont présenté une quainzaine dans la soirée, tout en revenant sur l’atmosphère qui a régné durant ces Assises. Ainsi, Benjamin Arbogast, élève du lycée Timbaud a souligné que « ce qui était fort dans ces 10 réunions, c’est que l’on pouvait s’exprimer… On était tous citoyens, sur un pied d’égalité, ce que l’on ne voit pas tout le temps. Les Assises ont permis de mieux se connaître. On a créé du lien… » De même, Thierry Papillon a rappelé que « c’est un acte de démocratie locale fort, c’est une étape importante pour la démocratie locale. Pour identifier concrètment des propositions, on a motivé au-delà des acteurs traditionnels. Il y en a qui sont venus pour la première fois, ce sont les invisibles que l’on commence à voir. »

Avec son groupe de rapporteurs, Sylvestre Boucand a même suggéré une nouvelle proposition, reprise comme la 82e action : « Les habitants de Brétigny sont dans le flux de l’actualité. La proposition soutenue permettra aux élus de rencontrer le plus souvent les habitants. Mais ce ne sont plus les habitants qui iraient voir les élus mais le contraire. Les élus se déplaceraient chez les habitants, en petit nombre. Cela permettrait des échanges informels. »

Les élus ont succédé aux rapporteurs pour revenir sur quelques unes des 82 actions retenues par la Municipalité. Didier Jouin a mis l’accent sur l’équilibre ville et campagne, Christian Devleeschauwer sur le cadre de vie, Christiane Lecoustey sur le lien intergénérationnel et l’offre de soin, Lahcène Cherfa sur la Jeunesse.

Puis le Maire a conclu la soirée en rappelant la démarche qui avait conduit à cette grande concertation, et préciser certaines des 82 actions.

« Brétigny grandit, Brétigny grandit sans doute trop vite et Brétigny, va continuer de grandir. La question des Assises était de savoir à quelles conditions cela pourrait se passer bien. Ensemble, nous avons apporté une réponse qui se tient, une réponse cohérente. Une réponse qui sans doute ne satisfait personne complètement, une réponse aux multiples ramifications qui mettra du temps à prendre ses racines, mais une réponse équilibrée, robuste, possible. Une réponse dont je serai le garant en tant que maire ;
une réponse dont nous sommes collectivement les garants.

Cette restitution ne marque pas la fin des assises, ce n’est la fin de rien, c’est au contraire le premier jour de leur mise en œuvre. Ce qui est difficile c’est qu’il nous faut conserver l’esprit des assises : écouter, se faire confiance, être généreux et inventif, contribuer. »

Focus sur la proposition n°12 : 30 000 arbres

Extrait du discours du Maire prononcé lors des voeux aux Brétignolais. Vous retrouverez l’intégralité des propositions dans les pages suivantes.

La recherche d’un nouvel équilibre ville-campagne appelle des orientations urbanistiques fortes, des choix très concrets. C’est important pour notre cadre de vie, mais pas seulement.

Nous nous trouvons aux franges de la métropole parisienne. Aussi, cet équilibre ville-campagne revêt-il une dimension plus large. Il faut rendre les villes de la Grande couronne plus résilientes au dérèglement climatique. Nous voyons bien à quel point les décisions, les changements de comportement nécessaires pour lutter contre le dérèglement climatique sont ardus à mettre en œuvre, incertains sur le plan international, tant chaque pays semble espérer que les autres agiront à sa place. Difficile aussi au niveau national car souvent les changements semblent trop douloureux pour nos concitoyens. Pour autant, j’ai la conviction que c’est au niveau local que nous pouvons agir et d’ailleurs les Brétignolais ont été nombreux à faire des propositions en ce sens.

C’est pourquoi, nous vous proposons, tous ensemble, sur dix ans,de planter 30 000 arbres.

30 000 arbres parce que nous souhaitons préserver ici un équilibre entre ville et campagne, entre ville et nature

30 000 arbres parce que chaque arbre planté contribue à lutter contre le réchauffement climatique,

30 000 arbres parce que Brétignolais d’aujourd’hui, nous devons agir aujourd’hui pour les Brétignolais de demain.

30 000 arbres pour les 30 000 Brétignolais que nous serons bientôt.

C’est une longue histoire qui n’est pas encore écrite et qu’il nous faut inventer. Cela nécessitera la mobilisation du plus grand nombre. Les propriétaires d’une parcelle de jardin peuvent participer, les opérateurs économiques peuvent contribuer, dans l’aménagement de la commune, la place des arbres doit être essentielle. On peut imaginer aussi, avec les écoles de Brétigny que chaque élève puisse planter, à la fin de son parcours élémentaire, un arbre sur un terrain communal. Chacun aura son arbre. On peut imaginer 1000 actions.

Dire que l’on plantera 30 000 arbres en dix ans c’est appeler chacun à trouver sa propre contribution. Mobilisons-nous collectivement pour réussir cet indispensable défi.

Plus de 300 propositions faites par les Brétignolais

Après les dix réunions d’écoute qui ont eu lieu entre le 1er octobre et le 7 novembre, deux soirées ont été organisées à la Mairie puis dans les locaux de l’ancien CFA pour les ateliers de propositions.

La série des dix réunions d’échange et d’écoute s’est achevée début novembre après une réunion au club house de Rugby et une au nouveau CFA du bâtiment. Au total, plus de 1300 Brétignolais ont participé à ces réunions ouvertes à tous qui ont permis de faire avancer le débat public à Brétigny. Le verbatim des interventions des participants est disponible sur le site de la ville.

Avant la réunion de restitution des Assises de la Ville, les services municipaux ont travaillé à l’étude des 300 propositions faites par les Brétignolais, lors des deux ateliers qui se sont déroulés les 12 et 16 novembre, dans une ambiance conviviale, propice aux échanges de points de vue, aux discussions passionnées et aux propositions parfois originales, mais toutes tournées vers l’avenir de la commune. « Cela montre l’intérêt des Brétignolais pour la démarche que nous avons souhaité ouverte, transparente et constructive, rappelle le Maire, Nicolas Méary. Plus de 1 300 Brétignolais se sont impliqués dans cette démarche, près d’une centaine a participé aux ateliers de propositions. De très nombreuses propositions ont été formulées, ce qui est très positif et j’en suis heureux. À nous désormais de faire la synthèse, d’étudier ce qui est possible, ce qui ne le sera pas... et rendez-vous pour la réunion de restitution qui viendra clore cette démarche forte de démocratie locale, cette démarche d’avenir pour notre ville. »

Si vous n’avez pas pu assister à toutes les réunions, ou si vous souhaitez retrouver les verbatims des interventions des Brétignolais durant les dix réunions publiques d’échange et d’écoute, rendez-vous sur le site de la Ville sur le site de la Ville :
Les verbatims des assises de la ville

Retour à la liste des actualités


Les autres actualités

<
>
 
Haut de page