Vous êtes ici : Accueil / Active et attentive / Eco-citoyenneté

Active et attentive

Eco-citoyenneté

La maison du Projet et de l’éco-citoyenneté

Héritage de l’usine Clause-Bois-Badeau, les Sorbiers ont été rénovés puis, inaugurés en novembre 2012. Aujourd’hui l’édifice, rebaptisé Les Sorbiers : Maison du Projet et de l’éco-citoyenneté, accueille le service Agenda 21 & Eco-citoyenneté de la mairie. Le service a pour objectif de sensibiliser les habitants aux éco-gestes et de mettre en place divers projets illustrant la politique de développement durable de la ville.

Nous vous invitons dès à présent à venir visiter ce bâtiment, patrimoine culturel de Brétigny, où il vous sera présenté différentes expositions et ateliers pratiques sur les thèmes du développement durable (voir le programme).

Horaires d’ouverture au public :

  • Mardi : 13h30-17h30
  • Mercredi : 13h30-17h30
  • Jeudi : 13h30-17h30
  • Vendredi : 13h30-17h30
  • Samedi : Ouverture exceptionnelle certains samedis.

Informations au : 01.60.84.64.11

Le développement durable : qu'est-ce que c'est ?

Assurer le développement d'une ville sans y intégrer la protection de ses écosystèmes met en péril l'avenir même de la ville. C'est pourquoi Brétigny inscrit sa démarche dans le concept du développement durable.

L'idée est née en 1972, lors d'une conférence de l'ONU à Stockholm. Mais c'est en 1992 que le concept de développement durable est entériné lors du Sommet de la Terre à Rio de Janeiro, avec la Déclaration de Rio. Il y est désormais affirmé que la protection de l'environnement fait partie intégrante du processus de développement, en y incluant notamment le principe de précaution. Désormais, ce modèle vise à instituer un cercle vertueux en conciliant l'efficacité économique, le progrès social et la préservation des écosystèmes : des notions qui semblaient diamétralement opposées auparavant.

Le développement durable à l'échelle locale
Au niveau départemental, le principe de développement durable s'est traduit par la mise en place de l'Agenda 21, parfois appelé aussi Actions pour le 21ème siècle. Adopté par le Conseil général le 20 octobre 2003, l'Agenda 21 essonnien réunit 120 engagements du département en faveur du développement durable. Pour plus d'informations, consultez le site du Conseil général en cliquant ici
Au plan régional également, le Conseil régional s'est engagé à faire de l'Ile-de-France la première Ecorégion de France. Enfin, la Communauté d'agglomération du Val d'Orge s'est dotée d'une charte nommée Biodiversité. L'objectif de cette charte consiste à protéger les espaces naturels et promouvoir le développement durable. Plus précisément, une partie du texte insiste sur la notion de connaissance en la matière, avec l'affichage de panneaux pour décrire ces espaces naturels au grand public par exemple, ou encore en développant la formation dans ce domaine avec des stages professionnels et des sorties Nature pour le grand public. Dans l'agglomération, ce sont 400 hectares d'espaces naturels qui sont directement concernés par la Charte de la Biodiversité.

Les actions menées par la ville

Sur Brétigny, la Ville développe les circulations douces ainsi que les normes Haute Qualité Environnementale (HQE) sur les chantiers, comme celui de la Maison de l'Enfance.

Sur Brétigny, la Ville développe les circulations douces. Autrement dit : les déplacements non motorisés à vélo, en rollers mais aussi en fauteuil roulant et à pied. Lorsque le revêtement est refait sur une rue, la Ville profite des travaux de réfection pour intégrer tous les modes de déplacement sur cette rue, par exemple des bandes cyclables.
Mais parallèlement à cette action très locale, un travail est mené sur le schéma global : un Plan communal de déplacement des liaisons douces est à l’étude. Dans ce cadre, la Ville travaille avec les associations. Ce plan communal complète le Plan local de déplacement, initié en 2004 par l’agglomération, qui prévoit lui aussi l’intégration de liaisons douces complémentaires.
Par ailleurs, la Maison de la Petite Enfance, qui a ouvert ses portes au printemps 2007, est classée Haute Qualité Environnementale (HQE). Mais que signifie HQE ? Il s’agit d’une démarche qui englobe notamment des critères environnementaux : au niveau du choix des matériaux et de l’impact réduit du bâtiment sur l’environnement extérieur. Mais les critères sont aussi économiques, au niveau de la consommation d’énergie, et sociaux pour le confort des usagers.

Préserver notre eau

La production et la distribution de l'eau tout comme son assainissement sont assurées par la Communauté d'agglomération également depuis 2003.

Les eaux pluviales doivent être séparées des eaux usées : pour éviter le débordement des réseaux d’eaux usées en cas de pluie ; mais surtout pour éviter que les eaux usées ne soient reversées directement avec les eaux pluviales dans le milieu naturel sans traitement.

D’où provient notre eau ?
Brétigny est principalement desservie à partir de l’usine de Morsang-sur-Seine qui traite l’eau de la Seine (90%) et l’eau souterraine (10%). L’eau de Brétigny fait l’objet d’un contrôle sanitaire effectué par la Direction Départementale des Affaires Sanitaires et Sociales (DDASS) tandis que la Lyonnaise des Eaux effectue régulièrement des prélèvements et des analyses. Ses propriétés sont conformes à toutes les normes d’eau potable.

Infos pratiques
CA – Direction générale des Equipements, réseaux, environnement 11 avenue de Brétigny 91700 SAINTE GENEVIEVE DES BOIS - Numéro vert des services de l’eau et de l’assainissement : 0 800 23 12 91. Email : service.assainissement@agglo-valdorge.fr.

Lyonnaise des eaux 46 avenue des Gardes Messiers 91360 VILLEMOISSON SUR ORGE Tél : 0 810 383 383.
Pour consultez le site de l'Agglomération cliquer ici.

Réglementation

Le bruit
Parce que la pollution peut aussi s’avérer sonore, la municipalité a mis en place un certain nombre de réglementations. Ainsi, les nuisances sonores générées par les tondeuses, les chiens ou encore sur des périodes spécifiques comme le week-end et le soir sont réglementées. ARRETE MUNICIPAL 2002 – 039 LUTTE CONTRE LE BRUIT REGLEMENTATION DES BRUITS DE VOISINAGEArticle 1 Généralités Sont interdits de jour comme de nuit sur la commune de BRETIGNY SUR ORGE tous bruits causés sans nécessité ou dûs à un manque de précaution et susceptibles de nuir à la santé et à la tranquillité publique.

Lieux privés
Les occupants et les utilisateurs de locaux privés, d’immeubles d’habitation, de leurs dépendances et de leurs abords doivent prendre toutes précautions pour que le voisinage ne soit pas gêné par les bruits résultant :
- Du port de souliers à semelles dures,
- De la pratique d’activités et de jeux non adaptés à ces locaux,
- De l’utilisation d’appareils et de machines quels qu’ils soient,
- De certains équipements fixes : ventilateurs, climatisateurs, pompes à chaleur, etc…

Les travaux de bricolage et de jardinage utilisant des appareils susceptibles de gêner le voisinage en raison de leur intensité sonore tels que les tondeuses à gazon, tronçonneuses, perceuses, raboteuses ou scies mécaniques, ces listes étant données à titre indicatif sans en être limitatives) ne sont autorisés qu’aux horaires suivants :
- Les jours ouvrables de 8 heures à 12 heures et de 14 heures à 19 heures 30,
- Les samedis de 9 heures à 12 heures et de 15 heures à 19 heures,
- Interdits les dimanches et jours fériés,
Sont aussi considérés comme engins bruyants tous appareils à la disposition des particuliers qui, par leur utilisation, provoquent des percussions, vibrations, trépidations et généralement des bruits de toute nature excédant les inconvénients normaux de voisinage tant par leur intensité que par leur durée.

Animaux
Les propriétaires d’animaux de ferme, de basse-cour (coqs, poules, oies…), d’animaux domestiques en particulier les chiens, et ceux qui en ont la garde, sont tenus de prendre des mesures propres à préserver la tranquillité des immeubles et du voisinage, de jour comme de nuit, y compris par l’usage de dispositifs dissuadant les animaux de faire du bruit de manière répétée et intempestive ou de leur faire subir un dressage tel qu’ils n’aboient qu’en cas d’effraction.

De jour comme de nuit le repos et la tranquillité de toute la population doivent être l’objet d’un strict respect. La puissance sonore provenant des appareils de radio diffusion, télévision, instruments de musique, devra être réglée de façon modérée. Il en sera de même des appareils électroménagers fonctionnant la nuit ou les activités bruyantes de loisirs qui devront être implantées de façon à ne pas nuire à la tranquillité du voisinage.

Les feux de végétaux

A Brétigny, « le brûlage à l’air libre des ordures ménagères et de tout autre déchet est interdit » comme le stipule l’article 84 du Règlement sanitaire départemental.

La Ville soucieuse de son capital vert

Parce que notre territoire dispose d'une réelle richesse naturelle en termes de surface verte mais aussi d'espèces animales et végétales y vivant, il est d'autant plus important de préserver ce capital vert.

« Les espaces naturels et préservés sont de plus en plus rares. Ils sont une richesse pour nous tous, citadins et ruraux. C’est pourquoi nous sommes convaincus que l’identité semi-rurale de Brétigny représente un de ses atouts majeurs. Il est de notre devoir et de notre intérêt de défendre ce patrimoine » défend le Maire, Bernard Decaux.

La Ville s’engage

Rendre Brétigny plus belle et donner plus de place à la nature, telle est la volonté des élus.

La charte Phyt’eaux Cités
C’est en mars 2008 que la Ville a adhéré à cette charte. Elle s’est ainsi engagée à limiter l’utilisation de produits phytosanitaires pour l’entretien de ses espaces verts. Il s’agit de tous ces produits de synthèse qui permettent d’éliminer des organismes indésirables pour le développement des végétaux : herbicides, insecticides et fongicides. Mais les élus veulent aller au-delà en étendant les bonnes pratiques : récupération des eaux de pluie des bâtiments publics, abandon des produits phytosanitaires mais aussi interdire l’installation d’activités polluantes sur notre sol.

La charte Aménagement Durable du quartier Clause-Bois Badeau
Signée en février 2008, elle témoigne du fort engagement de la Ville à inscrire ce projet dans une démarche de développement durable, le respect de l’environnement constituant un véritable parti pris dans l’aménagement. La Ville mais aussi l’aménageur, la Sorgem, ont pris des engagements concrets dans la réalisation de cet éco-quartier, comme constituer une réserve d’espaces naturels de 13 ha et privilégier les déplacements les moins polluants. Au regard de ces éléments, le projet Clause-Bois Badeau s'est vu décerner en juillet 2009 le label Nouveau Quartier Urbain par le Conseil régional, remportant la meilleure note sur tous les critères d'évaluation.

L’Agenda 21
Conçu en 1992 lors du sommet de Rio, l’Agenda 21 rassemble des actions concrètes dans les domaines économique, social et environnemental. La Communauté d’agglomération du Val d’Orge a créé son Agenda 21 en 2001, qui a été proclamé lauréat de l’appel à reconnaissance, lancé par le Ministère de l’écologie et du développement durable. Divers projets (9), menés à Brétigny, ont été classés au sein de l’Agenda 21 intercommunal : relier le Parc des Joncs Marins au centre-ville avec des liaisons douces en partenariat avec l’Agence des Espaces Verts, la construction de la Maison Emilie Mallet selon les normes HQE (Haute Qualité Environnementale) ou encore le lancement du projet de l’éco-quartier Clause Bois-Badeau. La municipalité a même lancé l’idée de créer un Agenda 21, à échelle municipale désormais.

Développer le réseau de liaisons douces
La ville compte aujourd'hui plus de 9 km de liaison douce. Depuis plus d'un an, une très belle allée de piste cyclable et piétonne relie les quartiers nord de la ville au centre-ville. La Ville a d’ores et déjà prévu d’étendre le réseau, en particulier pour relier la gare à l'espace Jules Verne et à Maison Neuve. Au niveau global, un Plan communal de déplacement des liaisons douces est à l’étude, en partenariat avec les associations.

co-conseils, pratiques au quotidien !

Des gestes simples permettent de réduire l'impact de notre vie et nos activités sur l'environnement : chaque jour, pensez-y !

A la maison…
… utilisez des composteurs !
A partir des feuilles et des épluchures de légumes, le composteur permet d’obtenir un bon terreau naturel ! En juin, 300 Brétignolais disposent déjà d’un composteur, ce qui est un beau succès. Distribué par la Communauté d’agglomération, le composteur est gratuit, la seule exigence consiste à signer une charte éco-citoyenne.

triez mais aussi réduisez vos déchets !
C’est devenu un réflexe : trier les déchets, séparant verre, emballages et papier des ordures ménagères. Pensez aussi à réduire vos déchets, en utilisant par exemple des recharges de lessives, adoucissants ou savons pour remplir votre ancien bidon. Essayez aussi, dans la mesure du possible, de consommer des produits aux emballages recyclables et moins volumineux, comme les recharges (savon, lessive…).

réduisez votre consommation d’énergie !
C’est un geste pour l’environnement mais aussi pour le porte-monnaie…
Adaptez la température de votre chauffage à chacune des pièces, baissez les radiateurs en quittant la maison ou encore optez pour une solution de chauffage performante.
Pour l’éclairage, orientez judicieusement les ouvertures de la maison pour utiliser au maximum la lumière naturelle, évitez les couleurs sombres en plafond, optez pour des ampoules basses consommations (elles utilisent 3 à 5 fois moins d'électricité et durent 6 à 8 fois plus longtemps que des ampoules classiques), dépoussiérez vos ampoules pour gagner jusqu'à 40 % de flux lumineux, éteignez les lumières en quittant une pièce…
Concernant les appareils électroménagers, choisissez des appareils affichant une « étiquette énergie » économe.
Les appareils de froid sont très gourmands en électricité : placez-les loin des sources de chaleur, laissez un espace entre leur grille et le mur, respectez les températures de consignes (4° pour un réfrigérateur et -18° pour un congélateur suffisent ), ne pas y mettre d’aliments chauds, dégivrez-le tous les 6 mois et fermez bien la porte !
Pour les appareils de lavage, utilisez la fonction « ECO » ou un cycle à 40° pour la vaisselle, lavez votre linge à basse température (40° au lieu de 60° et 60° au lieu de 90°) et préférez faire sécher votre linge à l’air libre.
En cuisine, couvrez vos plats, utilisez des plats de la taille des plaques de cuisson et décongelez les aliments au réfrigérateur plutôt qu’au micro-onde.
Les appareils multimédia représentent la principale source d’économie en coupant leurs veilles inutiles. Branchez-les sur une multiprise à interrupteur que vous pouvez couper d’un seul geste, éteignez manuellement l’écran de votre ordinateur lorsqu’il est inutile, débranchez l'alimentation de votre ordinateur portable du secteur (elle continue à consommer même une fois l'ordinateur éteint !), n’allumez votre imprimante qu’en cas de besoin. Enfin, à l’achat, préférez les écrans plats (consomment 3 à 4 fois moins que les écrans cathodiques) et les imprimantes à jet d’encre (consomment 30 à 60 fois moins que les imprimantes laser).

En voiture..

Conduisez en douceur (un démarrage nerveux augmente de 50 % la consommation en carburant sur le 1er km), évitez la climatisation, évitez la voiture pour les trajets de moins de 2 km (bus, vélo…). Enfin, les véhicules aux boîtes de vitesse automatiques permettent de moins consommer, tout comme les véhicules GPL (Gaz de Pétrole Liquéfié) et hybrides. Les 4x4 consomment, eux, 40% de carburant supplémentaire que les voitures classiques…

Dans le jardin…
… utilisez les engrais naturels : le marc de café constitue un excellent engrais naturel, que l’on peut récupérer quotidiennement et réutiliser sans modération dans ses plantations, en terre ou en jardinière.
… pensez au désherbage naturel : avec de l’eau bouillante, tout simplement !
… évitez les insecticides : des solutions alternatives et naturelles existent, sachez par exemple que les coccinelles se régalent des pucerons qui dévorent les roses… Vous pouvez installer Installez leur des « nichoirs » où s’installent les coccinelles et attirez-les avec le parfum de la menthe…
… récupérez l’eau de pluie : des systèmes simples et pratiques permettent… de récupérer l’eau… de pluie, pensez-y !

Recyclez vos piles usagées !

Nouveau : vous pouvez désormais venir les déposer à l'accueil de la mairie, un petit collecteur est prévu à cet effet.

Les piles contiennent de nombreuses substances dangereuses pour l'environnement. Leur traitement après utilisation est une nécessité pour éviter de polluer de façon grave et durable notre planète. Pensez à les recycler !

Brétigny à la page de l'Agenda 21

L'Agenda 21, développé par la Communauté d'agglomération du Val d'Orge, a été approuvé en juin 2006. Il a été conçu afin d'améliorer de façon continue les pratiques et les usages pour intégrer progressivement le développement durable. Voici toutes les actions menées dans ce cadre à Brétigny.

Sur le thème de l’aménagement durable du territoire : projet de construction sur les terrains Clause en :
- assurant une continuité écologique (sauvegarde des espaces verts, extension de la zone naturelle des Joncs Marins)
- améliorant la circulation (création d’une voie nouvelle et nouvelle offre de circulations douces)
- équilibrant l’est et l’ouest de la ville, en créant une deuxième de centralité commerciale
- offrant de nouveaux services aux habitants.
Accueillir les gens du voyage : projet ADGVE.
Développer la solidarité avec les plus fragiles : projet de réalisation de jardins familiaux.
Réduire les déchets à la source, mieux connaître et valoriser le gisement : organisation de vide-greniers sous l’appellation « agenda 21 » avec stands d’informations sur le devenir des déchets et un camion kangourou pour récupérer les déchets ménagers spéciaux.
Renforcer le maillage des espaces naturels et paysagers et développer leur gestion écologique : aménagement du Parc des Joncs Marins et de liaisons reliant le centre-ville à cet espace naturel avec l’Agence des Espaces Verts.
Développer la qualité environnementale et maîtriser l’énergie dans les équipements neufs et existants : application de la procédure HQE (Haute Qualité Environnementale) pour la construction de la Maison de l’Enfance.
Mise en place d’actions pour initier un système interne de managements environnemental (SME) : achat d’un véhicule propre pour la nouvelle régie propreté.
Développer le partenariat avec les autres acteurs (Etat, entreprises, associations) autour du développement durable : mise en place de comités de quartier et d’une boutique associative gérée par la commune proposant des services aux associations en matière de comptabilité, recherche de subventions et aides diverses.
Participer au renforcement du civisme et de l’écocitoyenneté en liaison avec les communes : travail mené avec la commission Environnement du Conseil Municipal des Jeunes autour de la propreté, avec une campagne d’affichage et sensibilisation à destination des propriétaires de chiens.
Pour plus d’informations à ce sujet, n’hésitez pas à vous reporter au dossier que vous trouverez dans la nouvelle édition de Parole (mois de novembre) et sur la rubrique consacrée à cette thématique sur le site de l'agglo.

Mieux consommer l'énergie en respectant l'environnement

L'Espace Info Energie Val d'Orge vous informe gratuitement avec des informations indépendantes, au sein de la Maison de l'Environnement.

Faites des économies d’énergie pour réduire vos factures et préserver le climat de la Terre !
Qualité énergétique du bâtiment
Quels matériaux de construction et d’isolation choisir ? Les matériaux écologiques sont-ils aussi performants que les matériaux classiques ? Comment concevoir sa maison pour minimiser ses besoins de chauffage ? …
Efficacité énergétique des appareils électriques et installations de chauffage
Lampe basse consommation, Etiquette Energie, entretien de votre chaudière, thermostat d’ambiance programmable… choisissez bien vos équipements pour consommer juste l’énergie dont vous avez besoin, sans gaspillage !
Comportement des usagers
Savez-vous que votre téléviseur consomme autant d’énergie pendant 20h de veille que 4h de marche ? Pensez-vous à fermer la porte d’une pièce chauffée ou à éteindre la lumière et votre ordinateur en partant du travail ? … Pour connaître les gestes simples qui vous permettront de faire des économies et protéger l’environnement, contactez votre conseiller Info Energie !
Sources d’énergie renouvelables
Inépuisables, locales, non polluantes, les énergies renouvelables permettent de couvrir une grande part de vos besoins énergétiques. Renseignez-vous sur leurs avantages, leurs coûts d’installation, les aides financières dont vous pouvez bénéficier…
Modes de transport
Essence ou Diesel, quelle est la motorisation la plus adaptée à vos déplacements ? Quels sont les avantages fiscaux pour l’achat d’un véhicule propre ? Comment organiser un ramassage scolaire à pied ou en vélo ? un covoiturage ? …
Ressources en eau
Economiser l’eau, c’est préserver cette ressource et aussi économiser l’énergie pour la chauffer. Pensez aux pommes de douche économes et l’électroménager classe A ! …
Espace Info Energie Val d’Orge
Maison de l’Environnement
Château – Place des Trois-Martyrs
91390 MORSANG-SUR-ORGE
Tél. 01 69 51 03 67
Mail : mailto:info.energie@ville-morsang.fr



 
Haut de page